Passé chez Adidas en 2012 après un long moment chez Nike, la FFR a décidé de lancer un nouvel appel d’offre pour déterminer son futur équipementier. L’américain Under Armour est sur les rangs.

logo-maillot-xv-de-france-home-640x479

Le contrat qui lie l’équipementier allemand Adidas aux Bleus prend fin en 2018. Et la Fédération française de rugby a d’ores et déjà lancé un appel d’offres pour équiper toutes les sélections nationales françaises jusqu’en 2024.  L’équipementier Under Armour, déjà présent dans le rugby français puisqu’il habille les joueurs de l’ASM, s’est déjà positionné. Le Midi Olympique affirme en  que la branche française “travaillerait sur une proposition importante, et un partenariat qui se voudrait innovant”. Une fuite qui va sans doute entraîner un emballement des enchères qui bénéficiera au final à la FFR.

Depuis janvier 2016, Under Armour se montre très offensif avec à la clef un chiffre d’affaires en progression de 29% par rapport à 2015. Déjà très bien implanté en Amérique du Nord où il réalise 83% de ses ventes, il doit percer désormais sur le Vieux Continent s’il veut poursuivre son expansion. Pour le moment, il a seulement réussi son implantation au Royaume-Uni en recrutant Andy Murray ou encore en équipant les rugbymen des Wasps et l’équipe nationale galloise.