Troisième journée de D1 Féminine, l’Olympique Lyonnais s’impose, dans le derby, face à l’AS Saint-Etienne sur le score de 4 buts à 0.

Un score dur à encaisser pour des Vertes pourtant combatives.

Un score dur à encaisser pour des Vertes pourtant combatives.

Cet après-midi les femmes.. Ce soir les hommes !

Dans le Rhône-Alpes, le derby a toujours une saveur particulière qu’il soit joué chez les jeunes, les hommes ou les femmes. Et c’est justement du côté des femmes que la victoire est aujourd’hui lyonnaise. L’OL conserve donc la tête du classement avec 3 victoires en autant de rencontres alors que Sainté s’installe en plein du milieu du classement à la 6ème place.

Une fin de rencontre difficile.

Les Vertes se sont écroulées en fin de rencontre avec 3 buts encaissés dans les 18 dernières minutes : Hegerberg (72è), Majri (81è) et Kumagai (sp, 90è+1). Ce n’est pourtant qu’en fin de 1ère mi-temps (44è) que Camille Abily avait ouvert le score. Un score sévère dans une rencontre où les Vertes auraient pu réaliser quelque chose.