Devant près de 3900 spectateurs, les choraliens jouaient face à l’équipe de Rouen. Après leur défaite de la semaine passée, les blancs et bleus comptaient bien se rattraper.

Le premier quart de temps fut plutôt serré entre les deux équipes (25-24). A la pause, la Chorale avait légèrement pris de l’avance en menant de 5 petits points ; de même qu’à la fin du troisième quart, Arthur Rozenfeld et les siens comptaient encore 6 points d’avance (64-58). Les dix dernières monutes s’annonçaient pleines de suspense…mais sous l’impulsion du trio Hollins-Ville-Kanervo, nos choraliens se sont imposés 87-73.