Le Grand Prix du Brésil s’est déroulé sous une météo particulièrement difficile. La journée de dimanche, une pluie incessante n’a pas cessé d’arroser l’autodrome Jose Carlos Pace de Sao Paulo. Le scénario de la course allait être mouvementé. 

Et mouvementé, c’est peu de le dire. Romain Grosjean a connu la course la plus courte de sa carrière. Il s’est crashé dans les barrières dès son tour de mise en grille. Il n’a pas pu prendre part à la course. C’est un résultat terrible parce que la veille en qualifications, il avait réussi le meilleur tour de sa saison en se classant 7ème. De gros espoirs de points reposait sur ces épaules et ces derniers se sont envolés tristement. Selon ses mots, il passé de héros à zéro en 24h. Terrible.

Pour Esteban Ocon, la course aura été la meilleure de sa demi-saison. Après sa signature chez Force India, le Normand s’est senti libéré. Dans des conditions très difficiles, il a été proche de marquer les premiers points de sa carrière et ainsi aider Manor à conserver sa 10ème place au classement constructeur. Las, malgré sa combativité, il a du céder face à Alonso et Bottas en fin de parcours. La frustration était grande. D’autant plus que le pilote Sauber, Felipe Nasr a réussi par on ne sait quels miracles à marquer deux points avec une monoplace sous compétitive. Mais ce qui fini de convaincre du talent du Français, c’est qu’il a été condamné à partir dernier à cause d’une pénalité pour avoir gêné Jolyon Palmer en qualifications. Malgré les différentes interruptions, Esteban Ocon a fait une course parfaite sans erreurs qui l’a vu 9ème à 20 tours du but.

L’un des temps fort de sa course est marqué par cette image retweetée. Il n’est pas passé loin de heurter à haute vitesse Kimi Raikkonen qui a tapé le mur sur un aquaplaning.

Dans la lutte pour le titre de champion du monde

Plus que jamais, Lewis Hamilton va tout faire pour aller chercher son coéquipier et rafler une 4ème couronne mondiale. Le Britannique a signé une 52ème victoire tout en maîtrise après avoir signé sa 60ème pole position. Il dépasse Alain Prost en nombre de victoires en carrière. Il se rapproche des records de pole position de Ayrton Senna et Michael Schumacher avec 65 et 68 poles positions.

En attendant, Hamilton ne dispose plus que de 12 points de retard sur Rosberg. La finale se jouera dans moins de 15 jours à Abu Dhabi.

Enfin, Felipe Massa a profité de son dernier Grand Prix à domicile pour prendre sa retraite.