Dans une ambiance parisienne de folie , Tsonga renverse le match et se qualifie pour les quarts de finale du dernier Masters 1000 de la saison où il affrontera Milos Raonic (4e).

Le scénario de ce match de gala entre Kei Nishikori (5e) et Jo Wilfried Tsonga (13e) a été complètement fou. Le japonais a d’abord commencé le match sur les chapeaux de roues en infligeant un sévère 6-0 à son adversaire en 23 minutes. A ce moment là , le français n’est pas dans le match , il enchaîne les fautes directes et ses coups ne sont pas percutant. Heureusement pour lui , dés le début du deuxième set , Jo-Wilfried Tsonga se réveille et rivalise avec Nishikori. Il break le premier à 4-2 et poursuit jusqu’à la fin du set pour le gagner 6-3. Nishikori connait son premier trou d’air de la partie , Tsonga rejoue beaucoup mieux , son revers est plus fluide et percutant , cela permet aux deux joueurs d’être à égalité : 1 set partout.

Le dernier set sera inégalable au niveau du scénario , les deux joueurs sont désormais à leur meilleur niveau. Tsonga sauve deux balles de break à 2-2 avant de craquer sur son jeu de service suivant. Nishikori accentue ses retours et parvient à passer devant au score. Le jeu suivant Nishikori sert pour le match et obtient 2 balles de match qui vont être sauvé par le joueur français. Sur le point suivant , le japonais craque et fait une double faute et offre une balle de break au manceau , il ne lui faudra qu’une occasion pour débreaker puisque Nishikori commet une deuxième double faute. 5-5!

Le match se poursuivra au tie-break où le manceau le mènera jusqu’au bout du bout! Victoire (0-6 ; 6-3 ; 7-6 ) en 2h! Soutenu par le public parisien , Tsonga a cru en lui pour aller chercher la victoire. Il est dans sa meilleure forme de l’année et peut encore croire au Masters.

Pour Nishikori , cette défaite fait mal. Le japonais était très déçu à la fin du match et s’en prend même au public en conférence de presse.