La Chorale de Roanne s’est inclinée ce soir sur son parquet face à Boulazac au cours d’un match de très haut niveau , qui a trouvé son terme en prolongation (99-102) .

Crédit : Site Officiel Chorale de Roanne

Au cours d’un début de match maîtrisé , les roannais menaient de 11 points à la fin du premier quart dans le sillage d’un bon Andre Hollins (28-17) . C’est dans le deuxième quart-temps , comme à son habitude , que la Chorale va laisser petit à petit revenir son adversaire : les joueurs de Boulazac n’en demandaient pas tant et ne se faisaient pas prier pour infliger un 11-0 aux hommes de Laurent Pluvy (28-28) . Malgré ce trou d’air , les coéquipiers de Joe Burton viraient en tête à la pause grâce notamment à l’apport intérieur d’Alex Gavrilovic (43-42) .

Après un troisième quart très équilibré où les shooters se répondaient coup pour coup , Antony Roberson et TJ Sapp côté Boulazac et Rozenfeld côté Roanne , la Chorale a su mettre un coup d’accélérateur au bon moment pour prendre une avance confortable de 10 points à l’entame du money time (80-70 à 5 minutes de la fin) . Mais les pertes de balle allaient se révéler décisives et les périgourdins exploitaient la moindre opportunité pour revenir (85-86) , poussés par la cinquantaine de supporters présente à la Halle Vacheresse . C’est un ancien de la maison Choralienne , Marc-Antoine Pellin , qui va faire mal à son ancienne équipe . A la suite du shoot raté de Joe Burton pour la victoire , c’est en prolongation que le meneur boulazacois va de par ses passes décisives et ses lancer-francs (14 points à 100%, 11 passes) , donner la victoire à son équipe , la troisième consécutive .

Première défaite à domicile frustrante pour les Choraliens qui n’auront pas su renouer avec le succès après la déconvenue à Saint-Chamond dans le derby ligérien malgré le retour en forme de leur meneur Arthur Rozenfeld (31 points à 56% aux tirs et 9/9 aux lancers, 6 passes décisives) . Une réaction est attendue dès la semaine prochaine à Fos-sur-Mer , équipe qui possède un bilan de 9 victoires pour … 0 défaite .