Seulement 5 rencontres au programme cette nuit mais de belles affiches comme Los Angeles – New-York ou Oklahoma City – Boston . Les Warriors étaient également de sortie pour tenter de se relancer face aux jeunes loups du Minnesota . Si vous n’avez pas pris connaissance des évènements de la nuit passée en NBA , c’est maintenant !

Crédit : Basket USA

Tout roule pour New-York avec une sixième victoire en sept matchs en Californie face aux Lakers qui retrouvaient pourtant D’Angelo Russell et Nick Young (118-112) . Un match plaisant qui s’est donc soldé par une victoire des Knicks grâce au duo Rose-Porzingis ( 51 points à eux deux ) . C’est le MVP 2011 , de retour après deux matchs d’absence , qui va inscrire un panier crucial en fin de partie pour donner la victoire à son équipe . Le Letton , lui , a été impérial dans son rôle d’intimidateur et a établi le record de contres sur la saison (7) ajouté à 26 points et 12 rebonds .

Les Warriors se sont une nouvelle fois fait peur contre les Wolves après leur déroute de la veille face à Memphis (116-108) . Il aura fallu attendre le troisième quart-temps pour que la bande de Klay Thompson (30 pts) se détache avec un 25-4 en seulement 6 minutes . Les locaux n’auront pas démérité (75 pts pour le trio Lavine , Wiggins , Towns) mais les pertes de balles en fin de rencontre leur ont coûté cher … Match peu convaincant donc pour Golden-State qui pourra tout de même se consoler avec une stat assez impressionnante : c’est le 111 ème match de saison régulière consécutif où les Warriors ne perdent pas deux fois à la suite …

Les Sixers s’imposent au Palace d’Auburn Hills de Detroit face à une équipe des Pistons sur courant alternatif depuis le début de la saison (97-79) . Portés par un T.J McConnell proche de son premier triple double en carrière  (12 pts , 10 rbds , 9 pds) , Philadelphie a surpris les coéquipiers d’Andre Drummond après une première mi-temps exceptionnelle . C’est la deuxième victoire de suite à l’extérieur pour les Sixers qui ont pu compter sur les retours encourageants de Jahlil Okafor (14 pts , 9 rbds ) et Nerlens Noel  (8 pts en 10 minutes) .

Victoire à l’extérieur également pour New-Orleans qui l’emporte d’un petit point sur le parquet des Phoenix Suns après prolongation (120-119) . Cette victoire a mis du temps à se dessiner puisque les joueurs d’Alvin Gentry ont comblé un retard de 15 points à l’entame du dernier quart . Ironie du sort , les Pelicans ont pris leur revanche puisque le mois dernier , ce sont les Suns qui sont venus s’imposer d’un point en Louisiane . Ce succès a été acquis en grande partie grâce à la performance de Tim Frazier , auteur d’un triple double en sortie de banc (14 pts , 11 rbds , 11 pds) .

Enfin , le dernier match de la soirée opposait le Thunder aux Celtics . Si Russell Westbrook n’a pas prolongé son incroyable série de triple double (7 consécutifs) , il a permis à son équipe de renouer avec le succès en étant décisif dans le money time (96-99) . Côté Boston , le bon match de Marcus Smart (11 pts , 6 rbds , 9 pds) n’aura pas suffi à combler la nouvelle absence du meneur All-Star Isaiah Thomas . Seul point noir côté Oklahoma , la blessure de Victor Oladipo pour une durée encore indéterminée …

Crédit : Basket USA

MVP de la rédaction : Russell Westbrook . Même si le meneur du Thunder n’a pas enchaîné avec un huitième triple double consécutif , il a tout de même été une nouvelle fois monstreux (37 points , 12 rebonds et 6 passes) et surtout “clutch”  pour guider son équipe à la victoire malgré un déficit de 13 points en fin de match .