Suite à quelques problèmes de son dans l’émission l’Aura des Champions de cette semaine, Parlons Sports vont propose de (re)découvrir l’interview du jeune joueur du Club des Hockeyeurs Roannais William Lamothe !

Bonsoir William, pouvez-vous vous présenter ?

Alors moi c’est Lamothe William, j’ai 22 ans et c’est ma troisième saison à Roanne au CHR.

 

Pourquoi avez-vous choisi de pratiquer le Hockey ?

Alors tout j’ai mon frère qui a fait du Hockey à Tours et parce que ma famille participait à la vie du club, c’est dans la famille.

photo : DB

Vous débutez-donc du coté de Tours, comment êtes-vous arrivé à Roanne ?

Alors en fait quand je jouais à Tours on avait finis vice-champion de France mais on avait joué contre Roanne, j’avais un collègue de Tours qui est parti à Roanne et c’est lui qui m’a fait venir ici. C’était aussi un projet qui m’intéressait beaucoup donc je suis parti.

C’est votre 3ème saison à Roanne, c’était prévu de votre part de partir dans la durée ?

Non, c’était prévu pour deux saisons, mais l’année dernière j’ai eu une grosse rupture de ligaments croisées du ménisque qui m’a pris toute la saison donc du coup je résigner pour une année en plus.

photo : DB

Le Hockey c’est un sport plutôt complexe pour le grand public, pouvez-vous nous expliquer votre poste et votre rôle ?

Mon poste c’est défenseur, donc c’est défendre la zone contre l’attaque, relancer vite le jeu en défense, le but c’est donc de prendre la défense de sa cage et donc voilà c’est vraiment ça. J’ai toujours joué ici et ça se passe bien.

 

Comment ça se passe au niveau des relations ? C’est jamais la même équipe ?

Alors non en fait on a plusieurs lignes, la 1ère ligne, la 2ème ligne et la 3ème ligne et y’a 2 défenseurs par ligne et 3 attaquants.

Les Renards Roannais sont toujours en course pour les Play-Off, c’est toujours le réel objectif ?

Oui c’est bien sur l’objectif de se qualifier pour les play-off et d’éviter les Play-down. On aura un gros déplacement ce week-end pour ne pas descendre.

 

Avec une qualification en Play-Off, vous rêvez de monter en D1 ?

Non le but n’est vraiment pas de monter, notre objectif n’est de pas descendre mais après on ne sait pas tout est possible.

 

Vous faites chuter le leader Montpellier samedi dernier, comment avez-vous ressentis cette rencontre ?

Bah c’est un gros match, les deux équipes jouaient à 100% des deux côtés de la glace. C’est un bon gros match, c’est un des meilleurs que l’on ait fait cette année devant notre public roannais on pensait qu’on pouvait le faire et on a fait la surprise à tout le monde.

Photo : DB

Ce match face à Montpellier est aussi synonyme d’un 5ème match joué à guichets-fermés à Fontalon, ca non plus ce n’était pas forcement prévu ?

C’est la 5ème fois qu’on à guichets fermés cette année, on est vraiment poussés pour un bon public cette année.

 

Cet élan populaire est important pour vous ?

Oui évidemment, ça nous motive énormément, ça joue beaucoup.

 

Que peut-on vous souhaiter pour 2017 ?

La réussite et bien-sûr les play-off, et puis on verra bien par la suite comment ça se passe.