Alors que les lyonnais avaient réussi à recoller au score après avoir été menés 2-0, le Stade Malherbe de Caen a finalement si retrouver les ressources nécessaires pour s’imposer a domicile (3-2).


La première mèche fut allumée par Rodelin. Plein axe et à une vingtaine de mètre du but lyonnais, il obglige Lopes à sortir le grand jeu dès la 3ème minute. Malheureusement pour les lyonnais, Maxwel Cornet, maladroit deviait le ballon dans ses propres filets sur un centre caennais (8ème minute, 1-0). De plus, à la 28ème minute, Maxime Gonalons provoquait une faute dans la surface de réparation lyonnaise et permettait Ivan Santini de doubler la mise pour Caen. La réaction lyonnaise ne se fit pas attendre puisque Diakhaby touchait la barre sur une tête (33ème), tandis que l’OL obtenait un penalty sur une main d’Adeoti (35eme). Lacazette se chargeait de transformer le penalty puis d’égaliser pour Lyon sur un superbe service de Cornet ! (45ème). Les deux équipes rentraient donc aux vestiaires sur un score de parité logique (2-2).

Grâce à son doublé, Lacazette a une nouvelle fois été le grand bonhomme côté lyonnais !

La seconde période était moins passionnante que la première. Malheureusement pour Lyon, Santini trouvait une nouvelle fois la faille sur une tête piquée (61ème minute). Cet avantage sera définitif malgré la volonté des lyonnais de vouloir enflammer la fin du match. Vercoutre sauvait même les siens sur une frappe puissante de Tousart qui heurte la transversale du gardien caennais ! (86ème)

Finalement, les caennais, généreux, sont parvenus a stopper la belle série de 4 victoires consécutives en Ligue 1 de l’OL. La défaite a un goût amer côté rhodanien…