Alors que, ce dimanche, les joueuses de Hervé Didier ont obtenus leur qualification en Coupe de France face à Vendenheim (3-0), elle recevait, ce mercredi, la formation de Juvisy en match en retard du championnat.

Le match s’est déroulé cette après-midi au complexe des Ollières à l’Etrat et ce n’était pas du goût de l’entraîneur stéphanois qui s’était exprimé dans les colonnes du Progrès :

« Soit on ne joue jamais, soit on joue tout le temps. On va finir le boulot à midi, on ne va pas pouvoir se préparer, ni manger correctement pour ce match. » Face à une formation Française très réputée, habituée du Top 4, même si ce début de saison est plus complexe pour les joueuses de l’Essonne, Hervé Didier souhaite s’appuyer sur une solide assise défensive : « Il faudra faire un gros travail défensif, avant de penser à l’utilisation du ballon. »

Finalement, après un début de saison mitigé de la part de l’équipe, ce sont bien les Amazones qui se sont imposées 2 buts à 0 grâce à un doublé de l’inarrêtable Audrey Chaumette buteuse en 1ère et en 2nde période. Au classement, l’ASSE prend l’avantage sur son adversaire du jour – désormais 6ème – et avance à la 5ème place.

Grâce à cette victoire, l’ASSE met un terme à une série de 9 matchs sans victoire contre Juvisy (1 nul et 8 défaites), la dernière victoire contre cette formation remonte à Octobre 2011. Mais surtout, l’ASSE met un terme à une série de 39 de championnat sans victoire face au quatuor Juvisy / Montpellier / Lyon / Paris après avoir enchaîné 5 nul et 34 défaites contres ces précédentes formations en D1.