Dans une arène nantaise chauffée à blanc, les experts se sont imposés avec autorité face à une équipe norvégienne qui a su répondre présente. Elle sera, à coup sûr, une équipe à suivre lors de ce mondial. Retour sur une belle victoire ! 

Karabatic, élu homme du match, a été énorme tout du long.

Malgré le faible écart à l’arrivée, ce match sent bon la sérénité côté français. Alors que la Norvège se présentait comme la seule “équipe dangereuse” de ce groupe pour nos français, nos experts ont été tout en détraction pour devenir maître du jeux et remporter cette rencontre 31-28. Avec un “titi” Omeyer des grands soir, ce match âpre, rugueux, dur aux corps convenait parfaitement aux hommes de Didier Dinard pour préparer la suite de la compétition.

Même les boulets de canon du jeune espoir Sagosen n’y changeront rien, les bleus étaient au-dessus ce soir, ce qui a ravi la salle XXL de Nantes.

La salle XXL de Nantes était pleine à craquer !

Après cette partie pleine, nos bleus continuent leur sans faute et sont toujours premier du groupe. Il faudra encore passer les obstacles russe et polonais avant les phases finales. De quoi assurer une montée en puissance qui sera nécessaire pour le huitième où la tension va grimper d’un cran.

ALLEZ LES BLEUS, CE GRAAL A DOMICILE N’ATTEND QUE VOUS !