Dans un match compliqué en première mi temps, les bleus ont su réagir dans tous les compartiments du jeu et ont pu ENCORE compter sur un Vincent Gerard des grands soirs (40% de tirs stoppés) :


En première période les Experts se sont tout d’abord cassés les dents sur une défense et un gardien norvégiens très efficaces. Ajoutez à cela une défense un peu moins solide qu’en demi finale et un Thierry Omeyer en panne d’exploit et vous obtenez un écart de plus 3 pour la Norvège à la 15ème minute (14-11). Cependant, les bleus pouvaient compter sur leur orgueil de champion pour revenir dans la partie et sur un Vincent Gerard de retour dans les buts et auteur de quelques arrêts ! Même l’attaque, le talon d’achille des bleus depuis le début de la rencontre se réveilla notamment grâce à Luc Abalo et Valentin Porte qui ont su terminer la mi temps en marquant une superbe contre attaque au buzzer ! Grâce à ce dernier but sur le fil, nos Experts ont basculé en tête à la mi temps face à des norvégiens en perte de vitesse (18-17).

Les scènes de joie des norvégiens semblaient bien loins ce soir…

En seconde période, poussés par un public de feu et soutenus par le “Géant Vert” fan les cages, les bleus repartaient de l’avant ! Nikola Karabatic montrait la voie aux siens, tout comme Daniel Narcisse tout aussi remuant. Sur les ailes, Abalo et Guiguou faisaient eux aussi le métier tout comme Fabregas toujours aussi impérial aux 7 mètres. L’écart se creusait petit à petit au fil de la seconde mi temps pour déboucher sur la victoire finale de nos bleus (33-26) !

Les bleus tiennent donc leur 6ème titre mondial et nul doute que la fête qui commence à Bercy va se poursuivre jusque tard dans la nuit, bravo à nos champions !!!