Les chronos ne cessent de chuter à Barcelone approchant le record absolu de la piste. C’est Mercedes qui a conclue cette sixième journée d’essais hivernaux en tête tandis que Ferrari a été contrainte de mettre un terme à sa journée prématurément.


 

Valtteri Bottas a amélioré sa marque de la semaine dernière établissant ainsi un nouveau record de ses essais de pré saisons. Son équipier Lewis Hamilton a placé sa monoplace au sixième rang en pneus tendres. Les flèches d’argent impressionnent avec un roulage de 149 tours, tandis que Kimi Räikkönen a conclu sa journée dans le mur avec la Ferrari SF70H. Une journée peu concluante pour Iceman, tout d’abord, un problème mécanique a fait perdre deux heures de roulage à la SF70H dans la matinée avant que le finlandais ne parte à la faute vers 16heures au virage 3 probablement dû à une crevaison. Bien que le choc n’ait pas été violent, la Scuderia a tout de même été endommagée sur le côté gauche, suffisant pour ne pas pouvoir repartir en piste.

 

Chez Red Bull un changement d’unité de puissance a fait perdre plusieurs heures à Max Verstappen malgré qu’une centaine de tours aient été effectués. Le Néerlandais s’est par la suite immobilisé à la sortie du virage 12 ce qui a contraint l’écurie autrichienne de terminer cette séance en toute fin de journée.

La bonne note est à mettre à l’actif de Felipe Massa qui s’est montré très rapide au volant de la Williams. Le Brésilien a échoué à un dixième du meilleur temps, un 1’19.420 réalisé en pneus ultra-tendres contre un 1’19.310 de Bottas effectué avec un composant moins tendre ( Super Tendres )

 

Côté français :

Renault a connue des soucis de fiabilité, le britannique Joylon Palmer n’a effectué seulement 29 tours, Nico Hülkenberg en a lui bouclé 61 tandis que Romain Grosjean au volant de sa Hass F1 en à bouclé 96. Une dixième place finale avec un chrono de 1’21.887 en gommes Ultra Tendres.

 

McLaren s’enfonce de jours en jours… Alors qu’on fait l’éloge de Ferrari, Mercedes et Williams, la firme anglaise motorisée par Honda ne voit plus la lumière. 46 tours seulement ont été bouclés par le double champion du monde Fernando Alonso qui reste conquérant « J’ai confiance pour que nous soyons compétitifs cette année. Je ne sais pas à quel moment de l’année, mais nous serons compétitifs et je veux gagner des courses, je veux être sur le podium. Et si tout va dans la mauvaise direction, je… j’attaquerai l’année prochaine, vous savez. Ça m’apporte plus de motivation pour continuer et pour gagner. »

 

  1. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) 1’19.310 (70 tours)
  2. Felipe Massa (BRE/Williams-Mercedes) 1’19.420 (63)
  3. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) 1’20.406 (53)
  4. Max Verstappen (HOL/Red Bull-Renault) 1’20.432 (102)
  5. Lance Stroll (CAN/Williams) 1’20.579 (59)
  6. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) 1’20.702 (79)
  7. Nico Hülkenberg (ALL/Renault) 1’21.213 (61)
  8. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes) 1’21.297 (100)
  9. Carlos Sainz Jr (ESP/Toro Rosso-Renault) 1’21.872 (79)
  10. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) 1’21.887 (96)
  11. Pascal Wehrlein (ALL/Sauber-Ferrari) 1’23.000 (59)
  12. Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda) 1’23.041 (46)
  13. Marcus Ericsson (SUE/Sauber) 1’23.384 (46)
  14. Jolyon Palmer (GBR/Renault) 1’24.774 (29)