Après une saison régulière en dents de scie, l’ASVEL retrouvait le leader au terme de la saison, Monaco, pour le compte du 1er tour des playoffs. Et c’est avec autorité que les lyonnais se sont imposés sur le parquet des joueurs de la principauté.

Après l’annonce des absences pour ces playoffs de Walter HODGE et de Nikola DRAGOVIC, les lyonnais étaient dans le doute pour aborder la série face à Monaco.

Auteurs d’un exceptionnel début de match (27-11 après 12 minutes), les joueurs de l’ASVEL ont étouffé les monégasques qui s’en sont remis au seul Yakuba Ouattara, auteur de 20 points. Sur ce match, les lyonnais ont retrouvé leur basket qui leur a permis d’être champion l’année dernière.

Les lyonnais peuvent remercier Casper Ware (18 pts, 4pds), auteur d’un très bon money-time, qui a permis à l’ASVEL de faire face au retour fulgurant de Monaco, orchestré par le bulgare Dee Bost.

Les joueurs de Villeurbanne s’impose finalement 72-69 au terme d’un match fort en intensité. Ils peuvent donc aborder le match de mercredi avec sérénité et avec l’objectif de boucler la série à l’Astroballe !