Hier soir, Chalon pouvait devenir champion PRO A. Mais la SIG en a décidé autrement en s’imposant dans un Rhénus on fire.


L’issue de cette rencontre était simple : soit un sacre chalonnais, soit un choc ultime. Après un premier quart de temps assez intense, les strasbourgeois ont pris un léger avantage (21-18). Mais avec un Erving Walker des grands soirs, la SIG a pris le dessus sur une équipe de Chalon défait de Ekene Ibekwe : 49-37 à la mi-temps.

Les chalonnais, menés jusqu’à 15 points, sont revenus à 7 points avant les dix dernières minutes du match. Le dernier quart s’annonçait chaud. Souvenez-vous de Jérémy Nzeulie et son tir au buzzer…ce même bonhomme a ramené son équipe à lui tout seul dans le dernier quart de temps. Il a été incroyable. Malmenés dans le troisième quart, les hommes de Jean-Denys Choulet ont réalisé un fabuleux come-back en revenant à 76-76 dans les 2 dernières minutes. Mais ça n’aura pas suffit, la team de Vincent Collet a gardé tout son sang-froid et s’est imposé 84-78.

Il faudra donc un 5ème match pour connaître LE champion. Il aura lieu vendredi 21 juin au Colisée de Chalon.

A noter qu’un joueur est en train de vivre 72 h de dingue ! En effet, il n’a que 18 ans et il s’apprête à faire un contre-la-montre Stasbourg / New-York / Chalon. Et oui, ce jeune prospect, vous l’aurez reconnu, c’est Franck Ntilikina. Il se rend à New-York pour participer à la Draft NBA 2017. Derrière, il reviendra au plus vite pour le match 5. Souhaitons lui bonne chance !