C’est en fin d’après-midi que l’on a appris la venue de l’arrière AJ Slaughter. L’ex strasbourgeois et finaliste du championnat de France a été séduit par le projet que Parker lui a proposé. 


AJ Slaughter, poste 2, américain, âgé de 29 ans. Ce joueur est passé par Cholet (2012-2013), Chalon (2013-2014), le Panathinaïkos Athènes (2014-2015), Banvit (2015-2016) puis Strasbourg cette saison 2016-2017. Lors de cette saison, il a joué 47 matchs, pour 13,2pts en 27,4min de jeu compilés à 2,5 rebonds, 2,9 passes décisives et 0,9 interceptions de moyenne par match. AJ Slaughter a réussi ses playoffs, ce qui a permis à Strasbourg d’être en finale.

De plus, on a appris la prolongation de contrat de DeMarcus Nelson, joueur précieux même si ses stats ne sont pas exceptionnelles : 7,7 points, 4,1 rebonds et 4 passes décisives en moyenne par match. Le travail réalisé par l’arrière de la green team est très important. L’association Slaughter-Nelson avait déjà existé au Panathinaïkos, ce qui promet un jeu fructueux. Tony Parker possédera une des plus fortes lignes d’arrières cette saison.

A l’heure actuelle, l’équipe villeurbannaise est composé de :

Poste 1 : John Roberson – DeMarcus Nelson

Poste 2 : A.J. Slaughter – David Lighty – Nicolas Lang

Poste 3 : Charles Kahudi – Bandja Sy – Charles Galliou

Poste 4 : Adrian Uter – Amine Noua

Poste 5 : Darryl Watkins

Il ne reste plus qu’aux dirigeants de l’ASVEL d’étoffer le secteur intérieur pour posséder l’une des plus grandes équipes de ce championnat de France.