Quelques jours après le gain de la médaille de bronze avec les Bleuettes U18, la coach de l’Equipe de France a gentiment accepté de répondre à nos questions. Au programme, retour sur les moments forts de cet Euro 2017 à Sopron (Hongrie) et sur son avenir en club avec Basket Lattes.

Parlons Sports : Quel était l’objectif au début du tournoi ?

Cathy Melain : C’était de ramener une médaille à tout prix pour valider le travail des filles qui font partie d’une génération qui n’avait jamais rien gagné jusqu’à maintenant.

PS : Êtes-vous malgré tout satisfaite de la breloque récoltée ?

CM : Oui car l’objectif était clairement la médaille. Après c’est sûr qu’un plus beau métal aurait été une satisfaction encore plus grande.

PS : Quel a été le match le plus dur pour vous autant dans le jeu que mentalement ?

CM : La demi-finale contre la Serbie a vraiment été une grosse déception où chacun avait sa part de responsabilité, y compris moi. Ça nous a fait très mal au moral car l’or nous passait sous le nez. Sinon le match le plus compliqué à négocier (hors l’Italie qui était sur un petit nuage) a été contre les Russes. Elles avaient une équipe vraiment complète avec beaucoup d’alternance dans leur jeu.

PS : Comment avez-vous vécu cette aventure avec les filles ?

CM : Ce n’a pas été tout rose dans la construction de l’effectif. Il a fallu taper du poing sur la table pour atteindre l’excellence du collectif. Nous avons du vivre en interne avec un collectif solide, une organisation et une manière de travailler méthodique pour faire comprendre que le résultat venait uniquement de nous et qu’il ne fallait rien attendre des autres.

PS : Quels sont les prochains objectifs ?

CM : Je vais tout faire pour remplir les objectifs fixés par le club de Basket Landes la saison prochaine. Je me lance dans « l’inconnu » avec cette nouvelle aventure qui aura pour but d’aider l’équipe et les joueuses car nous n’avons pas un statut de favoris mais plutôt d’outsider qui je l’espère nous mènera vers les playoffs. Cependant, cela implique pour l’instant un arrêt au niveau du poste de coach de l’Equipe de France U18. On verra ce qui se passera à l’avenir mais ce n’est pas possible de porter la double casquette.

Crédit photos : FIBA