Il y a tout juste dix ans, Kevin Garnett s’engageait avec les Boston Celtics. Comme cette fameuse année 2007 fut mémorable tant pour les Roannais que pour les habitants du Massachusetts, Parlons Sports a décidé de marquer le coup en rendant hommage au modèle du défunt capitaine choralien Pape Badiane. Ainsi, vous trouverez ci-dessous le récit de la fabuleuse épopée de “The Big Ticket” et sa bande. Souvenir d’un grand cru qui aura inspiré de nombreuses générations en passant par le jeune Guerschon Yabusele (21 ans) alias “The Dancing Bear”, formé à la Chorale de Roanne et qui, espérons le, marchera sur ses traces.

Kevin Maurice Garnett naît le 19 mai 1976 à Greenville (Caroline-du-Sud). Issu d’une famille pauvre, il se présente à la draft après avoir terminé ses études dans un lycée de l’Illinois. Ses résultats scolaires au lycée sont jugés insuffisants et ne lui permettent pas de rejoindre une université. Il dit alors adieu à ses chances de jouer en NCAA.

Mais le jeune homme est coriace et ses statistiques au lycée lui valent d’être le 5e choix des Timberwolves du Minnesota lors de la Draft NBA de 1995. Il inaugure ainsi la tendance des joueurs draftés juste après le lycée sans faire le cursus universitaire classique de quatre ans. Viendront après lui d’autres grands noms du basket américain tel que Kobe Bryant, Tracy McGrady, LeBron James ou encore Monta Ellis. Considéré comme un ailier fort, ses qualités athlétiques et sa carrure (2,11 m pour 115 kg), couplées à son exceptionnelle aisance avec le ballon, lui permettent de couvrir plusieurs postes. En 2004, il est élu meilleur joueur NBA malgré la défaite en finale de la conférence ouest. Il va alors se révéler au grand jour et choisira de quitter le Minnesota après 12 saisons de bons et loyaux services.

“Da Kid” est repéré par Danny Ainge, manager général des Celtics et c’est alors que commence la belle histoire avec Boston. Il décroche le titre de champion NBA 2007 au terme d’une aventure humaine incroyable. Pliler d’un effectif hors norme, Kevin Garnett alias “Da Man” formera le “Big Three” avec ses deux compères Ray Allen et Paul Pierce. Il restera 5 ans de plus dans le Massachusetts avant d’aller faire un tour chez les Nets de Brooklyn pour finalement revenir là où tout a commencé…

Lorsque l’on contemple son impressionnant CV, on peut remarquer notamment une belle médaille d’or acquise avec la Team USA lors des JO de 2000 à Sydney. A cela s’ajoute pas moins de 15 sélections au NBA All Star Game et un nombre de distinctions à vous donner le vertige pour les prouesses qu’il a réalisées tout au long de ses 22 ans de carrière. Bref, nous tenions à rappeler qu’il fait partie des plus grands joueurs de basket que le monde ait jamais connu, en tout cas à son poste et que rien que pour les grands moments de frissons qu’il nous a offert, ce petit hommage était la moindre des choses.

MERCI CHAMPION…

Crédit photos : Boston Celtics