Après leur large victoire contre le Monténégro hier, la France devait continuer de produire leurs efforts.


Et le début du match commence mal pour les hommes de Vincent Collet qui prennent un 0-6 d’entrée. Mais la réaction des français est immédiate, ils provoquent de nombreuses fautes et l’Italie se retrouve dans la pénalité alors qu’il reste encore 6min dans le premier quart. Chose faite, les bleus reviennent et à la fin du quart temps le score est égale à 27-27, avec une grosse rentrée de Lauvergne qui est à 9pts et 2 rebonds.
Au début du second quart, les bleus vont prendre les devants, et avec une remarquable adresse sur la ligne des lancers (12/13), ils se verront passer devant au tableau d’affichage. Fournier rentre des tirs, Heurtel régale Lauvergne avec ses passes, tout va mieux pour la France. À la mi-temps, 47-41 en faveur des bleus, avec 15pts et 2 rebonds pour Lauvergne et 11ps pour Fournier.

Au retour des vestiaires, les français sous l’impulsion de Lauvergne continuent de régaler, à l’image de celui-ci qui dunkera sur 2 joueurs italiens. Heurtel fera encore des siennes et enflammera la salle, Fournier se montrera adroit derrière la ligne à trois pts et les bleus prendront le large pour terminer le troisième quart avec 18pts d’avance (71-53). Lors des dix dernières minutes, les bleus dérouleront leur jeu et une nouvelle fois, Vincent Collet ouvrira son banc à tous les joueurs. Tous les bleus seront rentrés. Les bleus s’imposent 88-63.

On notera les excellentes performances de 4 joueurs du cinq majeurs : de Lauvergne (20pts, 6 rebonds, pour 23 d’évaluation en 19min), Fournier (17pts à 50% au tir, 2 rebonds, 1 interception, 2 fautes provoqués et 3 passes décisives en 20min), Heurtel (11pts, 6 passes décisives, 1 rebond en 24min) et De Colo (10pts, 2 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception en 22min)

Victoire encourageante pour nos bleus.