Dans une rencontre serrée de bout en bout , la Chorale de Roanne est tombée au buzzer contre l’ADA Blois hier soir à la Halle André Vacheresse ( 68-70 ) .

Peu adroits aux tirs , les hommes de Laurent Pluvy ont laissé les visiteurs prendre le jeu à leur compte en début de match avant de répondre avec un 12-0 par l’intermédiaire de la doublette Jackson-Jeftic , ce qui permettait aux choraliens de prendre largement les devants à la fin du premier quart ( 26-16 ) . Avec un David Jackson toujours aussi chaud ( 18 points ) , les locaux conservaient une avance tranquille à la pause ( 43- 34 ) avant de sombrer au retour des vestiaires à cause d’une adresse de nouveau défaillante . En effet , avec seulement 6 points inscrits dans la troisième manche , les coéquipiers de Thomas Ville ont craqué alors qu’ils semblaient avoir la main mise sur le match . C’est sur un panier avec la faute de Jason Williams que les choraliens pensaient tenir une victoire à l’arrachée à quelques secondes du buzzer final … mais c’était sans compter sur Tyren Johnson , qui , plein de sang froid et avec un peu de réussite , est venu crucifier la Chorale sur le gong !

Défaite difficile à avaler donc qui compromet pour le moment l’avenir de la Chorale en Leaders Cup mais qui aura permis de mettre en lumière certaines carences de l’équipe à deux semaines de la reprise de la Pro B .