Après leur victoire face à la Pologne hier, les français affrontaient cette fois-ci la Slovénie. La France doit gagner de 3pts ou plus pour finir premier de ce groupe. Si défaite, c’est la 3ème place du groupe et un probable quart de finale face à l’Espagne


La paire d’arrière slovènes est très performante : Dragic (#3) qui est a 25pts de moyenne dans cette compétition et le jeune Doncic (#77), âgé seulement de 18 ans mais déjà très performant dans le jeu.

                     

La Slovénie, seule équipe invaincue de ce groupe.


Première balle française et déjà deux échecs derrière la ligne à 3pts. Mais, les premiers points seront quand même pour les bleus. La réponse est immédiate par Dragic qui trouve le cercle depuis la ligne à 3pts, Doncic suit et inscrit son premier 3pts du match. Les français nous montrent un tout autre visage défensif, à l’image de Fournier qui vole un ballon dans les mains de Doncic et qui finit seul en contre-attaque. L’arrière des bleus inscrit 7pts de suite et permet à la France de mener de 3pts (08-11). Nous observons deux très belles équipes, on assiste à un match d’attaque. La Slovénie ne laisse pas les bleus prendre les devants, Doncic puis Dragic inscrivent des points pour leur équipe et permettent aux slovènes de mener 20-13 à 4min de la fin de ces dix premières minutes. Le match est de haute intensité. Luka Doncic rend la défense des bleus folles en inscrivant déjà 10pts dans ce premier quart, qui se termine sur le score de 28 à 22 en faveur de la Slovénie.
Prepelic inscrit un nouveau 3pts dès le début de ce deuxième quart temps. Séraphin fait lui, sa place dessous et inscrit 6pts pour 4 rebonds en 6min. L’adresse slovènes fait fureur et leur permet de prendre 10pts d’avance 36-26, il reste 7min30. Les bleus, eux, ne sont pas adroits : 2/11 à 3pts. Le coach des slovènes s’énerve sur l’arbitre, celui-ci prend une faute technique, les bleus en profitent et reviennent sous la barre des 10pts : 38-29, il reste 5min. Mais, les bleus ne trouvent plus de solution offensive et ne marquent plus, tandis que leur adversaire prend le large : 44-29. La Slovénie se balade dans cette première mi-temps. 90% de réussite dans la raquette pour les slovènes, tandis que seulement 45% pour les français. Nouveau coup de théâtre des arbitres, après un petit floping de Dragic, Fournier prend une faute et une technique. Les bleus étaient déjà assez dans le dur pour perdre encore des points dans cette rencontre. Les français déjouent complètement, et voient partir les slovènes déjà loin au tableau d’affichage : 52-35 à la mi-temps.  Dragic est déjà à 15pts et Doncic 10pts. Côté français, Diaw sauve les meubles en inscrivant 10pts dans cette première mi-temps.

Réaction de Diaw à la mi-temps : “Très mauvais départ, la Slovénie joue très bien, on ne joue pas assez collectif, c’est sur des détails, un petit manque de précision et de collectif et l’écart est fait”
Réaction de Collet : “Il faut être plus collectif, on est trop individualiste, défensivement on a encore trop de difficulté, il faut pas leur rendre la balle vite”

Il reste donc 20min pour que les français montrent un autre visage. Il faut que les bleus soient plus combatif des deux côtés du terrain. Fournier fait d’entrée de jeu sa 4ème faute, c’est donc Toupane qui réapparaît sur le terrain, en mission défensive sur Doncic. Les bleus inscrivent 5pts de suite, récupèrent deux ballons, ceux qui les fait revenir à 12pts. L’engagement des français est bien meilleur, les slovènes sont dans la pénalité au bout de 2min. Les bleus continuent leur stop défensif, et sont productifs en attaque, ils reviennent sous la barre des 10pts (53-44), il reste 7min dans le troisième quart. Mais, les slovènes ne se laissent pas faire et refond un écart, +16… Les bleus font l’accordéon. Doncic viendra même faire le plus gros écart à +19 en inscrivant un panier de plus à 3pts : 63-44, il reste 5min dans ce quart. Les bleus avaient pourtant bien débuté ce quart temps, mais ils ont une nouvelle fois lâcher leurs efforts. Décidément, rien ne va, le banc français prend une faute technique. L’écart grandit encore et la France est derrière 72-46, c’est une véritable correction. Les joueurs de Collet ne sont plus dans le match, les mauvais choix se multiplient, les français ne sont plus dans le match, mentalement les dernières minutes vont être compliquer puisque la France subit chaque phase de jeu. A la fin des 30min de jeu, la Slovénie mène 77-51.
La France avec un tout nouveau cinq de départ pour ce dernier quart : Westermann – Diot – Fournier – Labeyrie – Séraphin. Les français essayent tant bien que mal de réduire l’écart, à l’image de Fournier qui marque à 3pts. Les bleus, de nouveau plus combatif, infligent un 02-11 en 3min aux slovènes, et reviennent à 17pts. A l’image d’un renouveau offensif et d’une pression défensive, les protégés de Collet reviendront même à 12pts dans ce match : 79-67, il reste 5min dans ce match. L’arbitre japonnais inflige une nouvelle faute technique au jeune français Fournier et le disqualifie du match. C’est une double faute technique entre le français et Prepelic. Alors que les bleus étaient sur une bonne dynamique, ce fait de jeu détruit ce que les bleus avaient remontés. L’écart se stagne, les points se rendent des deux côtés. A 3min de la fin du match, le score est de 89 à 73. La fin de match est donc dicté, les slovènes seront invaincu de ce groupe et termineront premier. Les bleus se seront énervés contre les arbitres, ils auront aussi perdu beaucoup d’énergie à courir après le score. Score finale : 95-78

Meilleur marqueur du match : Dragic avec 22pts à 50% de réussite aux tirs, ajouté à 3 rebonds et 8 passes.
Côté français, De Colo terminera meilleur marqueur avec 16pts, ajouté à 2 rebonds et 2 passes.

Les bleus devront retrouver leurs valeurs dans le collectif. C’est un match à oublier au plus vite.
Les français vont voyager jusqu’à Istanbul et joueront samedi face à l’Allemagne qui s’est incliné contre la Lituanie.