Après une victoire lors de la première journée, les filles d’Olivier Hirsch visaient la passe de deux dans les Pyrénées-Atlantiques.

Mais tout ne s’est pas exactement idéalement passé. Dès le début du match les locales mettent la pression sur le RBF et creusent rapidement un premier écart (19-7). Si les roannaises ont maintenu le cap jusqu’à la mi-temps c’est en partie grâce à un énorme match de Lakin Roland (22 pts). A la pause, les deux équipes se tiennent dans un mouchoir de poche (36-34).

Au retour des vestiaires, les orthéziennes prennent de nouveau le dessus (40-34). Avant la fin du troisième quart, les Pink Ladies sont même revenues à hauteur de l’adversaire (41-41). Mais une nouvelle fois, à l’entrée des dix dernières minutes, les coéquipières de Léonore Duchez sont distancées (49-43). L’écart grimpera à cinq minutes de la fin (59-48), mais les roannaises ne lâcheront jamais.

Ilvovskaya (10 pts) puis Reolid (8 pts) et Fontani (6) sonneront la révolte dans le money-time et le RBF se met à rêver d’un hold-up à quelques secondes de la fin du match (60-59). A Orthez, Lagardère (13 pts) ne tremble pas sur la ligne des lancers francs et éteint les derniers espoirs roannais. Les Pink Ladies s’inclinent 64-59 à Orthez. Prochain match pour les filles d’Olivier Hirsch, la réception de la Tronche (2e) à Vacheresse le 7 octobre prochain.