Après une victoire étincelante face à l’UBB la semaine passée, les lyonnais se devaient de confirmer ce bon résultat. Face à Castres, c’est maintenant chôse faite. Grâce une première mi-temps parfaitement maîtrisée, le LOU s’impose 31-12.

Si nous devions qualifier la performance de l’équipe régionale, maîtrise serait à propos. Tout au long de la rencontre, les “rouge et noir” ont fait preuve de lucidité à l’image du drop claqué par Beauxis (24ème).

D’abord, c’est Arnold (13ème) qui s’en va dans l’en-but à la suite d’un beau mouvement initié par Couilloud. Très vite, les lyonnais prennent le large. En effet, dès la 18ème, Ivaldi vient conclure une action d’envergure après une prise en touche signée Puricelli.

Dans le sillage d’une charnière CouilloudBeauxis encore impeccable, Palisson traduit le génie du jeune demi de mêlée en inscrivant un essai sous les poteaux peu avant la mi-temps portant le score à 24 à 12.

De retour des vestiaires, bonus offensif en poche, il ne restait plus qu’à le conserver.  Après une mêlée, Fearns perce et transmet le ballon en off-load à Couilloud qui plonge pour marquer les derniers points de la partie (46ème). Dès lors, sereins, les rhodaniens ont tranquilement géré la fin de rencontre, score final : 31-12.

Au classement, ils consolident leur belle 3ème place avant d’aller batailler au Racing 92 samedi prochain.