Un vent de fraîcheur pour Jo-Wilfried Tsonga. Titré aujourd’hui à Anvers, le Français sort définitivement de sa passe noire. 


Opposé à Diego Schwartzman, “Jo” a assuré l’essentiel aujourd’hui en venant chercher le titre, son quatrième en 2017 après Marseille, Rotterdam et Lyon. Même si un manque de sérénité se fait toujours sentir au niveau de son jeu, il est toujours bon de prendre de la confiance avant d’importantes échéances. C’est au final une victoire en deux manches (6-3 ; 7-5) contre un adversaire toutefois piégeux. Avant la finale de la Coupe Davis, Tsonga se montre comme patron indispensable de l’équipe et envoie un message rassurant à son capitaine. Sur le plan individuel, Jo peut également viser un nouveau titre en cette fin de saison. Engagé à Vienne et à Bercy, le Français est toujours en mesure de croire au Masters mais néanmoins avec la multitude d’absence sur cette fin d’année, il peut également rêver d’un nouveau titre à Bercy pour couronner le tout.