Avant dernière séance de qualification de la saison 2017 à Interlagos. Si Hamilton est déjà champion du monde, il avait à cœur de démontrer que la Mercedes est toujours la plus rapide, hélas, une erreur l’a sorti d’entrée. Sebastian Vettel veut prouver que tout n’est pas à jeter sur la Ferrari en vue de 2018 malgré l’échec de cette année. Quant aux Red Bull, peuvent-elles créer la surprise ? Voici les enjeux de cette fin de saison. 


Q1 : Hamilton dans le mur !

Évènement à Interlagos, Hamilton est parti à la faute dès sa première tentative de qualification ! Quel scénario incroyable ! Le drapeau rouge a été immédiatement brandi sur le circuit, ce qui a interrompu la séance plusieurs minutes. Le problème n’a pas semblé être d’ordre mécanique. Il y a beaucoup d’embarras pour le Britannique qui ne s’est pas expliqué cette sortie. Il ne s’agit pas d’une violente sortie de piste mais le choc contre les pneus est suffisamment fort pour endommager sérieusement sa voiture. Bottas peut-il briller dans ces circonstances ?

Hulkenberg a été le premier à dégainer en 1:10:947 suivi par Ocon en 1:10:509. Vettel a enregistré un 1:09:796 mais c’est Räikkönen qui a été le plus rapide en 1:09:405. Bottas suivant à 47 millièmes. Le local, futur retraité s’est hissé au 4ème rang. Grosjean a signé un joli 9ème temps en 1:10:148. Gasly a été éliminé par Brendon Hartley, nouveau champion du monde en Endurance.

Q2 : Bottas claque un temps battu par Vettel.

Bottas a su profiter de voir son coéquipier sorti du jeu pour claquer un temps en 1:08:901. Le record de la piste a été battu. Il était déjà tombé en essais libres hier matin. Il a bien fait parce que la météo est incertaine. Vettel est provisoirement 2ème à +0.1s de Bottas devant Raikkonen. Massa est en feu devant son public puisqu’il a réalisé le 6ème temps provisoire sur sa première tentative. Hartley a enchainé les entrainements de départs à la sortie des stands. Pénalisé, il n’a pas eu grand chose a espérer en qualification.

Vettel, ressorti pour une deuxième tentative a battu le temps de Bottas en 1:08:494. C’est finalement Bottas qui a pris la deuxième place en Q2 avec une amélioration en 1:08:638. Massa s’est qualifié pour la Q3 à la maison avec un magnifique chrono pour la Williams en 1:09:612. Ocon a finalement échoué à rejoindre la Q3. C’est les Renault de Hulkenberg et Sainz et la Force India de Perez qui ont complété le top 10. Grosjean a échoué lui aussi dans sa quête de la Q3. Il se classe 12ème, ce qui n’est pas si mal. La Haas était en difficulté en essais libres.

Q3 : Vettel en feu ; Bottas devait se cracher dans les mains

Sebastian Vettel a marqué son territoire sur la Mercedes de Bottas. Le Finlandais était le premier à faire un temps en 1:08:442 mais Vettel a su trouver un dixième de mieux pour progresser en 1:08:360. Raikkonen a repris sa place dans l’ombre en se trouvant relégué à +0.4s en 1:08:767. Les Red Bull fidèles en 4ème et 5ème positions devant Perez, Hulkenberg et Alonso. Massa a été gêné par Sainz dans sa première tentative.

Chaque pilote s’est alors élancé pour une deuxième tentative. La pluie qui menaçait n’est jamais tombée. Vettel s’est raté dans cette ultime tentative. Seul Bottas pouvait venir jouer. Et il a joué la pole! Bottas a assuré son rôle et a su ravir la pole position a Sebastian Vettel. La déception était immense dans le garage rouge. Le Finlandais s’est craché dans les main pour passer devant Vettel pour quelques millièmes en 1:08:322. C’était très serré. Mission accomplie pour Bottas qui sauve l’honneur de Mercedes devant Vettel en 1:08:360. Raikkonen complète le top 3. Suivent, Verstappen, Ricciardo, Perez, Alonso, Hulkenberg, Sainz et Massa. Finalement, Massa n’a pas rencontré la fortune espérée avec une 10ème place. Tout ces hommes vont profiter de la pénalité de Ricciardo qui a écopé d’une pénalité pour changement de moteur.

Voici le classement complet