Dans un match au sommet, la pluie s’est muée en arbitre. Au terme d’un match morose, Lyon s’incline logiquement face à la puissance physique rochelaise…

Alors que Gerland affichait complet pour la première fois de la saison, lyonnais et rochelais nous ont, malgré eux, offert un bien platonique spectacle. En effet, sous une pluie diluvienne, la puissance physique fût le maître-mot ce soir et à ce petit jeu, les charentais sortent souvent grands vainqueurs…

Malgré les blessures d’Atonio et de Goillot en début de match, les “jaune et noir” ont montré les muscles pour prendre doucement le dessus sur les rhôdaniens. En limitant la casse au score (6-6 à la mi-temps), Balès marque le seul essai de la partie à la 52ème permettant aux visiteurs de prendre les devants (12-16).

Une dernière pénalité de Michalak ne changera rien puisque James lui répondit du tac-o-tac, score final 15-19.

Les hommes de Pierre Mignoni subissent donc leur première défaite à domicile et sont sous la menace de Montpellier au classement. Du fait de La Rochelle, le LOU retombe (un peu) de son nuage rugbystique, une défaite qui sera sans nul doute, mobilisatrice !