Arrivée en cours de saison pour renforcer le Lyon ASVEL Féminin suite à la blessure de Djéné Diawara, l’internationale française a déjà conquis le coeur des lyonnais avec ses premiers matchs au sein de l’équipe de Valéry Démory. 

Deux ! C’est le nombre de rencontre qu’il aura fallu à la quintuple médaillée avec l’Équipe de France pour démontrer son savoir-faire au sein du collectif des Lionnes. Expérimentée, après être passée dans les plus grands clubs d’Euroligue (Iekaterinbourg, Fenerbahce) ainsi que ses performances en WNBA (titre en 2016 avec les Sparks de Los Angeles) ont tout de suite fait d’elle une pièce maitresse de l’équipe lyonnaise.

L’ancienne pensionnaire de l’INSEP est arrivée dans la capitale des Gaules avec de belles intentions et celles-ci se retrouvent sur le terrain. Ces deux premiers matchs affichent déjà une belle ligne de stats pour Sandrine : 16 points, 12 rebonds, 2,5 passes décisives et 1,5 contre pour une moyenne de 20,5 évaluation par match.

Le Lyon ASVEL Féminin a tiré la “bonne carte” pour pouvoir atteindre ses objectifs de saison, qui reste sur deux victoires consécutives depuis l’arrivée de Sandrine Gruda.