L’Olympique Lyonnais a clairement montré des signes de fébrilité cette après-midi au stade de la Licorne face à une très bonne équipe d’Amiens. Le salut est venu de la jeune pépite lyonnaise Houssem Aouar (19 ans) qui, grâce à un doublé, permet à son club formateur de prendre 3 points précieux et de redevenir, provisoirement, dauphin du Paris Saint Germain.


Les Amiénois, se montrant percutants d’entrée de jeu, allaient vite ouvrir le score grâce à Serge Gakpé (1-0, 9e). Il faudra attendre la 18e minute avant de voir les Rhodaniens réagir par l’intermédiaire de Memphis Depay. Ce dernier pensait avoir égalisé mais Kenny Tete se trouvait en position de hors-jeu au moment de la frappe… Hors-jeu… C’est exactement comme cela qu’on pourrait définir les hommes de Bruno Genesio pendant cette première période avec une défense fébrile et une attaque trop brouillonne pour espérer quelque chose.

Le passage aux vestiaires n’aura semble-t-il rien fait aux joueurs olympiens qui se voyaient encore dominés dans de nombreux secteurs. Les hommes de Christophe Pélissier vont même donner de nouveau du fil à retordre à Anthony Lopes. Heureusement pour Lyon, le portier portugais veille au grain et permet aux siens de garder encore espoir. L’espoir justement, il va arriver dans le dernier quart d’heure pour l’OL. Après avoir buté quelques minutes auparavant sur Gurtner, le jeune Houssem Aouar fini par faire trembler les filets du stade de la Licorne (1-1, 79e). Il reste alors peu de temps à Lyon pour accrocher les trois points de la victoire… D’autant plus que Lucas Tousart va offrir un penalty à Amiens dans les toutes dernières minutes du match. Seulement ce dernier ne va pas être converti par Gaël Kakuta ! La folie s’intensifie alors dans la Somme ! Bruno Genesio, tendu va s’emporter contre le corps arbitral alors qu’il ne reste qu’une minute de temps additionnel. Il est exclu et ne verra pas le doublé d’Houssem Aouar ! Ce gamin libère Lyon tout entier et “assomme” Amiens à la dernière seconde de la rencontre (1-2, 90e+4).

Grâce à ce succès surréaliste, l’Olympique Lyonnais revient à 9 longueurs de l’ogre parisien mais reprend surtout la 2e place de la Ligue 1 Conforama au profit de l’AS Monaco, en attendant le résultat de Marseille / St Etienne ce soir à 21 h.

L’HOMME DU MATCH

LES STATS