Finaliste en 2016, l’équipe de France de Fed Cup n’a pas réédité sa performance cette année. Maintenue dans le groupe mondial grâce à sa victoire contre l’Espagne à Roanne, l’équipe de France peut tout de même se satisfaire mais la campagne 2017 aura plus été marquée par des histoires hors du court que sur le court.


En 2017, la France avait de grandes ambitions. Finaliste malheureux en 2016, les filles voulaient prendre un nouveau départ et retenter leur chance pour le titre. En début d’année, l’équipe fait face à un changement. Yannick Noah prend le pari de diriger les deux équipes de France et se retrouve donc capitaine des filles en 2017. Toutefois, cette saison, la France devra se passer de Caroline Garcia qui a décidé de se concentrer sur sa carrière individuelle.

Lors de la première rencontre en février, les bleues sont opposées à la Suisse. Néanmoins, le week-end ne se passe pas comme espéré et les filles s’inclinent 4-1. Seule Kristina Mladenovic a réussi à apporter un point à son équipe. Néanmoins, les histoires commencent et après cette défaite, le staff et les joueuses commencent à se plaindre de l’absence de Caroline Garcia (présente à Dubaï au même moment pour le tournoi WTA).

Défaite oblige, la France devra jouer un barrage afin de se maintenir dans le groupe mondial et défendre ses chances en 2018. Le match sera contre l’Espagne et se déroulera à Roanne. L’équipe de Cunchita Martinez devra faire sans sa leader, Garbine Muguruza et sans Carla Suarez Navaro. En terre roannaise, la France se présente donc comme favori logique. Mais, en coulisse, les histoire reprennent… Le président de la FFT et le capitaine Yanick Noah espèrent compter sur Caroline Garcia pour la rencontre. Néanmoins, la Française publie un communiqué sur Twitter qui annonce son incapacité de jouer pendant quelques semaines en raison d’une blessure au dos.

Après ça, s’en suit quelques épisodes regrettables… Apprenant la nouvelle, les filles de l’équipe France publient au même moment, sur le réseau social Twitter, un “LOL” indirectement visé pour Caroline Garcia… Au moment de la sélection, la jeune Lyonnaise est tout de même sélectionnée par son capitaine, mais sa blessure lui empêche de jouer et Caroline Garcia déclare bel et bien forfait. Même scénario, ou presque, pour Océane Dodin qui refuse elle aussi de venir en aide à son pays. Tous ces forfaits profite donc à Amandine Hesse qui rejoint le groupe pour la deuxième fois. C’est donc la fin d’un long épisode qui tutoie presque le ridicule, alors que tout se passe en coulisse, une rencontre a bien lieu et la France va la maîtriser de main de maître grâce à la performance homérique de Kristina Mladenovic qui ne concède que 3 jeux en deux matchs.

L’équipe de France se maintient donc dans le groupe mondial et pourra bien défendre ses chances pour 2018. A l’heure où l’on vous parle, personne ne sait si Caroline Garcia va revenir au sein du groupe bleu. Yannick Noah a également une nouvelle option qui s’ouvre à lui, Marion Bartoli, fraîchement sorti de sa retraite se dit prête à monter sur le bateau pour prendre part à ce nouveau départ.