Les Lyonnais s’arrêtent au stade des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue après la défaite ce mercredi soir sur la pelouse du MHSC (4-1). Une défaite inquiétante à quelques jours de l’Olympico bien que Bruno Génésio avait légèrement remanié son effectif en vue de ce choc au sommet à venir. Cela relance alors l’éternel débat pour savoir si, oui ou non, l’OL a vraiment joué ce match à 100 %


Il n’y a pas grand chose à dire ce soir après l’élimination de l’Olympique Lyonnais face à Montpellier. Les hommes de Michel Der Zakarian en voulait peut-être plus et cela s’est vu sur le terrain.

Ce sont pourtant les Rhodaniens qui ouvrent le score après seulement 10 minutes de jeu par l’intermédiaire d’un sublime missile envoyé par le jeune Myziane Maolida. Bertaud ne peut rien faire, Lyon débute parfaitement sa rencontre (0-1, 10e). Seulement, les lacunes défensives réapparaissent et Souleymane Camara en profite pour inscrire un doublé en l’espace de 5 minutes. Le MHSC prend alors les commandes du match (2-1, 22e) et impose son rythme. Peu inspirés, les attaquants lyonnais ne parviennent pas à remettre les pendules à l’heure Mathieu Gorgelin va même encaisser un 3e but signé Salomon Sambia juste avant de rentrer aux vestiaires (3-1, 45e+1).

Certainement l’un des tournants du match ! Mathieu Gorgelin, sous les yeux de Mouctar Diakhaby, laisse filer le ballon au fond des filets et Montpellier en quarts par la même occasion…

La seconde période est bien plus pauvre en occasions… Jordan Ferri réussira bien à se procurer deux ballons dangereux à l’entame du dernier quart d’heure mais rien ne rentre et c’est déjà trop tard pour espérer revenir arracher une qualification pour le tour suivant… Bruno Genesio l’a compris et préfère faire jouer les jeunes comme Amine Gouiri ou laisser une chance à Clément Grenier. Kévin Bérigaud transformera quant à lui un penalty en tout fin de match pour corser encore un peu plus l’addition (4-1, 86e). L’OL devra donc désormais se concentrer sur le “choc des Olympiques” face à l’OM pour tenter de réenclencher une nouvelle bonne dynamique dès dimanche soir.

Kévin Bérigaud prend le meilleur de Maxwell Cornet, qui devra désormais se concentrer principalement sur la Ligue Europa pour, peut-être, disputer une finale au Groupama Stadium d’ici quelques mois…

 


Retrouvez l’actualité de l’Olympique Lyonnais et de ses supporters sur le groupe : Olympique Lyonnais – Gones.