Dans un match qui opposait deux des meilleures équipes de ce début de saison en Pro B, la Chorale de Roanne est tombée sur os ce vendredi soir dans le Nord ( 71-60 ).

Avec une attaque très performante depuis le début de saison, les Choraliens arrivaient en terres nordistes avec un capital confiance important. Cependant, ces derniers ont complètement manqué leur entame de match, la faute à une pression défensive des locaux énorme. Les hommes de Laurent Pluvy, pris à la gorge par les Lillois, n’ont inscrit que 9 petits points au bout de 10 minutes ( 22-9 ). Malgré cela, les coéquipiers de Thomas Ville ( 11 points et 11 rebonds ), ont pris leur mal en patience pour recoller à la mi-temps ( 37-21 ).

Toujours dans un bon rythme au retour des vestiaires, les Roannais revenaient petit à petit au score grâce à une bonne circulation de balle et une défense resserrée ( 55-53 ). Mais face une équipe Lilloise en pleine réussite aux tirs, à l’image de Maurice Acker ( 15 points et 3 passes décisives ), les Choraliens ont du rendre les armes dans les dernières minutes pour finalement s’incliner assez largement. C’est un coup d’arrêt pour la Chorale qui aura cependant l’occasion de se relancer dès mercredi sur son parquet contre Saint-Chamond.