Comme cadeau de Noël, se rendre chez l’ogre montpelliérain, ce n’est pas forcément agréable. Pourtant accrocheur, Lyon a cédé et repart bredouille de cette escapade héraultaise…

Lors des premières minutes, nous avons pu admirer le LOU du début de saison. Vaillants, impactants et confiants les hommes de Pierre Mignoni dominent et marquent. Liam Gill donne le LA en franchissant la ligne dès la 4ème minute. Cependant, un homme a été extraordinairement efficace. En effet, en sortant un match dingue, Louis Picamoles maintient les siens à hauteur. Bousculés, les cistes sont tenus en échec jusqu’à la 69 minute (17-17).

Instant choisi par Nagusa et Steyn pour réveiller le monstre. En dedans pendant la quasi entièreté du match, l’ouvreur sud-africain débloque la situation et offre par deux fois l’essai à son ailier. En marquant 3 essais en 8 minutes, les locaux s’envolent au score et empochent le point de bonus. Le score final parait quelque peu cruel, Montpellier remporte ce match 38-17.

Auteur d’un match honnête, c’est le physique qui a pêché côté “rouge et noir”, l’entraîneur régional déplore le résultat mais reste satisfait du visage montré “Franchement, j’ai des gars qui ne rechignent pas. Ce soir ils n’ont pas été récompensés. Ce soir… Je sais que cela va payer rapidement.”

Au classement, le MHR est champion d’Automne tandis que Lyon sort des 6 places qualificatives.