Après le revers à Marcel Michelin la semaine dernière face à Castres (27-31), les troupes de Franck Azéma ne parviennent pas à se sortir de cette spirale négative dans laquelle ils se trouvent depuis maintenant près de 5 mois et les galères s’accumulent…

Une avalanche de blessures s’abat sur l’Auvergne depuis le début de la saison et on pourrait former une équipe de blessés à l’infirmerie de l’ASM. Malgré de nombreux retours face à Castres dans l’effectif clermontois, les blessés ne cessent d’affluer. Une situation compliquée à gérer qui a contraint le club à recruter Tim Nanai-Williams ainsi que George Moala pour les 3 prochaines saisons juste avant les fêtes de fin d’année. Plus récemment, les dirigeants auvergnats ont trouvé un accord avec Malietoa Hingano pour soulager tout le monde jusqu’en juin 2018. Puisque rappelons qu’avant d’affronter le Racing Métro 92 ce dimanche soir à la U Arena lors de la 15e journée de Top 14, on dénombre pas moins de 18 blessés dans le camp “jaune et bleu”.

Petit point médical…

* Demi de mêlée : Charlie Cassang (rupture des ligaments croisés du genou gauche) – Greig Laidlaw (fracture de la malléole externe du péroné)
* Ouvreur : Patricio Fernandez (luxation de la rotule) – Camille Lopez (fracture ouverte de la malléole) – Luke McAllister (fracture du 4e métacarpe de la main droite)
* Talonneur : Benjamin Kayser (commotion cérébrale)
* Pilier : Loni Uhila (fracture avant-bras droit) – Michaël Simutoga (cervicales)
* 2e ligne : Sitaleki Timani (commotion cérébrale)
* 3e ligne : Maxence Barjaud (luxation acromio-claviculaire) – Otar Giorgadze (entorse cheville) – Camille Gérondeau (fracture ouverte d’un doigt) – Judicaël Cancoriet (épaule)
3/4 centre : Wesley Fofana (hernie cervicale) – Rémi Lamerat (mollet) – Damian Penaud (fracture du pied) – Aurélien Rougerie (entorse partielle du ligament interne du genou droit)
3/4 aileNoa Nakaitaci (rupture des ligaments croisés du genou) – Alivereti Raka (rupture des ligaments croisés du genou) – David Strettle (entorse du ligament latéral interne de la cheville droite)

Des dynamiques opposées mais une réaction exigée !

Ces pépins physiques à répétition déstabilisent forcément le collectif auvergnat et les résultats sportifs en pâtissent. Face à Racing, les hommes de Franck Azéma devront trouver la clé du bonheur. Celle qui leur permettra d’oublier les bobos et le début de saison difficile. Cette clé c’est simplement la victoire. Un succès de l’ASM (10e) face au Racing Métro 92 (4e) permettrait aux Jaunards au mieux de revenir à la 8e place. Seulement, en face, les hommes de Laurent Labit et Laurent Travers restent sur une très belle dynamique avec notamment une victoire la semaine passée sur la pelouse d’Oyonnax (12-16). Il faudra donc rendre une copie parfaite avec un effectif une nouvelle fois rajeunit pour espérer l’emporter. Les champions de France en titre se doivent de réagir au plus vite pour ne pas sombrer dans les profondeurs du Top 14 et prouver à sa Yellow Army que Clermont a du caractère !

Retrouvez toute l’actu rugby grâce à notre partenaire Mercatovale !