Après trois finales perdues à Doha, Gaël Monfils a rompu la série. Pour la 27ème finale de sa carrière, le Français a dompté son 7ème titre. De quoi bien commencer la saison.


Absent depuis quatre mois, Gaël Monfils signe un retour parfait. Invité par le tournoi, le Français a pris ses repères au fur et à mesure des matchs pour jouer de mieux en mieux. En finale, “La Monf’ a fait parler l’expérience et a produit un tennis de qualité pour venir à bout d’Andrey Rublev (46e), membre de la Next Gen.

Impeccable sur son service, le Français ne s’est jamais fait breaker et à forcer son adversaire à prendre beaucoup de risques (qui n’ont pas payer).

Finalement, Monfils s’impose facilement (6-2 ; 6-3) et débute son année de la meilleure des manières. Après un opus 2017 décevant, Gaël redémarre l’année sur des bases seines. Grâce à son titre, Monfils devrait remonter vers la 39ème place mondiale. Néanmoins, son classement reste insuffisant pour être tête de série à Melbourne et le Français sera une menace terrible pour n’importe quel joueur. Même Roger Federer le pense…