Après une trêve hivernale passée en leader, les hommes de Julien Cortey avaient à cœur de redémarrer de la meilleure des manières devant son public. Pour cela ils retrouvaient l’équipe de SAPELA Basket, contre qui Feurs s’était imposé de justesse au match aller. 


Une première mi-temps poussive : 

Dans les premières minutes du match, ce sont bien les visiteurs qui vont imposer leur rythme. En effet, sous l’impulsion d’un excellent Harris qui score à 3 points (5 sur 7), les marseillais vont prendre les commandes du match. Coach Cortey essaye de trouver des solutions avec ses habituelles nombreuses rotations. Et il faudra tout le talent offensif du jeune Julien Wiltz (17 points) pour que Feurs ne laisse pas filer son adversaire au score. Après 10 minutes, les locaux sont menés 14-23.

Le deuxième quart-temps voit les foréziens revenir avec de meilleurs intentions. Le capitaine Théo Vial (7 points) accompagné de Julien Wiltz vont trouver la faille dans la défense adverse pour ramener leur équipe au score. Les visiteurs résistent, mais le franco-guinéen Mansaré (15 points) met la machine en route à longue distance et Feurs à réduit l’écart à la mi-temps et n’est plus mené que de 3 points (40-43).

Un leader séduisant dans le second acte : 

Au retour des vestiaires, Feurs montait d’un cran en défense tout d’abord, et c’est celle-ci par l’intermédiaire de Zaka Alao (14 points) qui allait permettre aux foréziens de passer devant. En effet, l’arrière intercepte plusieurs ballons qui donnent des situations de contre-attaque aux foréziens. Wiltz et Alao lui-même se charge de conclure ces paniers faciles. Un 14-2 plus tard, Feurs a pris les commandes du match ! Derrière la machine s’emballe, Prolhac (10 points) allume la mèche à 3 points, Boyer (12 points) et Albert (7 points) concluent à l’intérieur. Le public forézien est comblé et Feurs mène 71-57 après 3 quart-temps.

Le quatrième quart verra Feurs accroître un peu plus son avance, par l’intermédiaire de primés de John Beugnot (12 points), et par les très bons Wiltz et Mansaré. Le buzzer retentit et Feurs l’emporte sur le score de 96 à 76 face à des marseillais qui auront fait douter les foréziens durant une mi-temps. Feurs a donc reprit de la meilleure des manières après cette longue trêve. Le prochain match verra les verts effectués un déplacement en terre Beaujolaise, déplacement périlleux dans une forteresse quasi-imprenable, mais impossible n’est pas forézien ! Affaire à suivre…