Un défi de taille attendait le Roannais Basket Féminin à Monaco pour la reprise du championnat. L’équipe locale est invaincue à domicile depuis deux saisons.

Pourtant, les Pink Ladies arrivaient plutôt en confiance sur le Rocher, après avoir terminé 2017 en beauté en ayant gagné à Villeurbanne. Mais la tâche, qui s’annonçait compliquée, le fut réellement. Le début de match fut équilibré, entre absences défensive et réussite des deux côtés, les deux équipes sont au coude à coude (19-20, 10′). Les filles d’Olivier Hirsch n’ont pas tardé ensuite à goûter à l’intensité physique des monégasques. Submergé, le RBF rentre au vestiaire à la pause avec six points de retard (45-39, 20′).

C’est dans le troisième quart-temps que les roannaises se réveilleront, poussées par la vingtaine de supporters ayant fait le déplacement. Portées par une Maryne Reolid des grands soirs (22 pts), les Pink Ladies reviennent dans la partie (65-63, 30′). Elles passeront même devant au tableau d’affichage avant de laisser définitivement la main à Monaco. Défensivement plus faible et coupable d’un nombre incalculable de pertes de balle, le RBF a quand même lutté jusqu’au bout pour la victoire. En vain, le MBA s’impose 89-80 au terme d’un match plaisant et riche en émotion.

Avec ce revers princier, le Roannais Basket Féminin recule à la troisième place au classement, à un point de La Tronche et à trois points du leader Orthez, qu’accueillera Roanne lors de la prochain journée à la Halle Vacheresse.

 

Les photos de la rencontre à voir en cliquant ici