Auteurs d’une grosse prestation ce soir au Groupama Stadium, les joueurs de l’Olympique Lyonnais se sont imposés dans les toutes dernières secondes du match contre le Paris Saint Germain. Le match a été rythmé par de nombreux faits de jeu et a livré un superbe final qui permet aux Gones de reprendre la deuxième place de Ligue 1.


Les Lyonnais arrivent sur la pelouse d’un Groupama Stadium plein à craquer pour l’affiche de cette 22e journée de championnat contre le Paris Saint Germain. Après un vibrant hommage rendu à Paul Bocuse, figure de la gastronomie française et fervent supporter de l’OL, les nombreux spectateurs du stade ont pu assister au début de match idéal des locaux. Sur un coup-franc excentré à droite de plus de trente mètres, Nabil Fekir place une frappe habile qui surprend le portier parisien, mal placé au départ, et ouvre le score (1-0, 2e minute).

La rencontre devient alors un formidable combat tactique, physique et technique… mais avec peu d’occasions de part et d’autre. Privé de Neymar, touché aux ischios, le PSG perd ensuite Kylian Mbappé sur blessure à la demi-heure de jeu, après un violent contact avec Lopes dans la surface lyonnaise.

Alors que les lyonnais pensent renter aux vestiaires en menant au score, ils se font surprendre dans les toutes dernières minutes de la première période. Sur un oubli défensif d’Aouar, Dani Alves est trouvé côté droit et centre pour Kurzawa qui reprend de volée et propulse le ballon sous la barre du but lyonnais et égalise (1-1, 45e+4 minute).

Un final extraordinaire ! 

Affectés par l’égalisation, les Gones ont du mal à rentrer dans la seconde période du match, sans toutefois concédé d’occasions dangereuses. Peu avant l’heure de jeu, Dani Alves va se rendre coupable d’un geste d’énervement envers l’arbitre du match, M. Turpin, qui n’hésite ) à expulser le défenseur brésilien.

L’Olympique Lyonnais va alors pousser pour inscrire le but de la victoire en supériorité numérique. Bruno Génésio décide de lancer Memphis (à la place d’Aouar, à la 68e minute) et Traoré (à la place de Mariano, 77e minute). Ce dernier retrouve la Ligue 1 après sa blessure fin novembre contre Limassol en Europa League.

La décision se fait à la toute fin du match. Memphis percute côté gauche, repique dans l’axe et place une superbe frappe de plus de 20 mètres qui termine sa course en pleine lucarne, laissant Aréola et les parisiens impuissant (2-1, 90e+4 minute).

Lyon arrache donc une victoire contre le PSG à domicile et retrouve sa place de dauphin au classement devant Monaco et Marseille. A noter côté lyonnais les bonne performances de Ndombélé et Fekir notamment, et le retour au haut niveau de Bertrand Traoré.

 

 

 


Retrouver l’actualité de l’Olympique Lyonnais et de ses supporters sur le groupe : Olympique Lyonnais – Gones.