C’est l’éclosion ! Promis a un avenir radieux, Hyeon Chung a prouvé tout son talent. En progrès constant et revigoré par sa victoire au Masters Next Gen de Milan, le Coréen a sorti le plus beau tennis de sa vie pour surprendre son idole, Novak Djokovic. 


Après avoir éliminé Alexander Zverev au troisième tour, Hyeon Chung s’attaquait à Novak Djokovic aujourd’hui. Inspiration du Coréen, Novak Djokovic connaissait la grandeur du talent de ce joueur. Toutefois, Novak Djokovic semblait vraiment diminué aujourd’hui, en difficulté au service, le Serbe était en souffrance sur ses frappes mais sa volonté de se battre jusqu’au bout a obligé Chung à puiser dans toutes ses réserves. Moins connu que d’autres joueurs de sa génération comme Zverev ou Kyrgios, Chung s’est fait connaître au grand public aujourd’hui. Ses facultés mentales et physiques éprouvent l’admiration et sa qualité de contre encore plus. Ce lundi, ce jeune joueur de 21 ans a montré réellement qui il était. Il a fait subir à Djokovic ce que le Serbe faisait subir aux autres il y a quelques années. Impressionnant en revers comme en coup droit, la palette de ce joueur foudroie.

Le premier set débute très mal pour Djokovic qui se fait double breaker d’entrée après avoir effectué deux très mauvais jeux de service. Toutefois, Novak recolle et amène Chung dans un tie-break. Mais la pression des jeux décisifs n’affectent pas le vainqueur du Masters Next Gen qui s’empare de la manche brillamment.

Dans le deuxième set, Novak se procure d’entrée quatre balles de break mais Chung infaillible mentalement va toutes les sauver. Aujourd’hui, Novak Djokovic n’était pas au top dans les points importants et concède un ratio de 5/19 balles de break sur l’ensemble du match. Après ce fait, c’est au tour du Coréen de prendre sa chance et il parvient donc à faire le break sur un “Nole” de plus en plus en souffrance. Mais, le Serbe est connu pour ne jamais rien lâcher, il revient à nouveau avant de céder une nouvelle fois son service à 6-5 après une double faute sur balle de 6-6.

La troisième manche démarre tambour battant pour “Nole” qui break d’entrée. Néanmoins, rien n’y fait, Chung est en état grâce et contre à la perfection son adversaire. Il revient à nouveau. Au final, ce match et ce set vont se conclure sur un autre tie-break qui va être gagné par Chung (7-6 ; 7-5 ; 7-6). “Djoko” aura tout essayé aujourd’hui mais aura manqué de réalisme sur les balles de break (une volée croisée manquée à 3-3 sur balle de break), il faisait également face à un monstre défensif qui enchaînait les coups et les passings gagnants. Son retour au top attendra encore un peu mais nombreux sont les points positifs chez le Serbe. Il a retrouvé sa hargne ainsi que sa volonté de victoire et son tennis est bien en place, mais son physique est encore un problème.