C’était le choc de ce vendredi, Nick Kyrgios et Jo-Wilfried Tsonga se retrouvaient sur la Rod Laver Arena pour tenter de valider leur billet pour les huitièmes de finale. Dans les duels, “Jo” menait 1-0 grâce à sa victoire à Marseille l’an dernier.


Amis dans la vie, Nick et Jo devaient s’affronter aujourd’hui. Tous les deux très bons depuis le début du tournoi, ce match allait être un choc de qualité. Depuis son tire à Brisbane, Nick Kyrgios semble être plus ambitieux et plus concentré. Face à son idole de 2008, le local peut frapper un grand coup !

La partie commence à merveille pour l’Australien qui fait le break d’entrée et tient parfaitement sa mise en jeu grâce à une qualité de service excellente. Le Français réussi néanmoins à revenir, de plus en plus à l’aise en retour, le Manceau refait son retard et emmène son adversaire jusqu’au tie-break. Sur une double faute, Tsonga concède la manche.

Incroyable de rigueur et de concentration, Nick Kyrgios semble avoir évolué en 2018. Mais, lors du deuxième set, l’Australien va se laisser distraire quelques peu et il n’en faut pas plus au Français pour saisir sa chance et prendre le break. Par la suite, toujours impeccable sur son service, “Jo” remporte la manche 6 jeux à 4.

Le troisième set sera encore plus serré que les deux autres, impeccables sur leur service, les deux joueurs ne vont concéder aucune balle de break et vont donc jouer un tie-break décisif. Obtenant une balle de set, Tsonga va la voir effacée par un sublime coup droit gagnant de Kyrgios. Ensuite, il n’en faudra pas plus au héros local pour conclure sur son service et mener 2 manches à 1.

Au début du quatrième set, Jo-Wilfried Tsonga semble très remonté contre un spectateur  :”Qu’il vienne ici, je vais lui régler ses comptes”.

Le Français aurait été insulté par cette personne mais néanmoins, cet incident n’aura pas eu de conséquences sur la suite de son match puisqu’il ne concédera pas son service malgré deux balles de break obtenues par Kyrgios. Au final, c’est encore sur un tie-break que le set va se décider et “Jo” va le dominer 5-2 en réalisant deux mini breaks. Mais, commettant quelques erreurs, le finaliste de l’édition 2008 ne va pas conclure et laisse donc la manche et le match à Nick Kyrgios. (7-6 ; 4-6 ; 7-6 ; 7-6)

Cette victoire est une victoire référence pour l’Australien. Plus concentré que d’habitude, il semble déterminé à aller au bout. Malgré quelques légères absences, Kyrgios a su rester maître de lui durant tout son match tout en conservant la qualité impressionnante de son service et de son tennis en général.

Pour “Jo”, le match n’a pas été mauvais. Solide, le Français n’a concédé qu’un seul break pendant la rencontre (87% de points gagnés derrière sa première). De plus, son schéma tactique a été quasiment parfait… Néanmoins, quelques erreurs lors des jeux décisifs lui ont coûté le match.

Ce match a été surtout un défi de serveur mais aussi un défi mental. Seulement trois breaks ont été réalisé (2 pour Tsonga, 1 pour Kyrgios) mais dans les jeux décisifs, Kyrgios s’est montré globalement le plus fort. A 5-2 dans le tie-break du quatrième set, l’Australien pensait déjà au cinquième acte, pourtant il s’est battu et ça a payé.

Au prochain tour, Nick Kyrgios affrontera Grigor Dimitrov. En début de saison, à Brisbane, le fantasque Australien était venu à bout du numéro trois mondial.