Chung-Federer, c’était l’affiche de la dernière demi-finale de cet Open d’Australie. Hyeon Chung a impressionné tout le long du tournoi et se devait de jouer le maestro Suisse aujourd’hui pour la première fois de sa carrière. Pluie battante à Melbourne, le toit s’est fermé. Le match sera en indoor.


Affiche surprise mais belle affiche ce vendredi sur la Rod Laver Arena. Hyeon Chung, impressionnant depuis le début de la quinzaine a atteint sa première demi-finale de Grand Chelem à l’âge de 21 ans. Après avoir battu Zverev, Djokovic et Sandgren, le Coréen devait surpasser Roger Federer aujourd’hui. N’ayant rien à perdre, la méfiance était de garde pour Federer avant d’entrer sur le court.

Pour sa 43ème demi-finale en Grand Chelem, Roger Federer trouvait sur sa route un nouvel adversaire. Fort de son expérience et comme à son habitude, le Suisse attaque d’entrée et prend le service de son adversaire dès le premier jeu du match. Chung essaye tant bien que mal de revenir en se procurant une balle de break sur le jeu suivant. Sauvée par Federer, le récital va commencer. Après ce fait, le Suisse va avoir la main mise sur ce match et va faire déjouer Chung. Dictant le jeu, l’homme aux 19 titres du Grand Chelem amène le Coréen dans sa filière courte avec la plupart des échanges en dessous de 5 coups de raquette. Utilisant également beaucoup le slice en revers, Federer impose de gros efforts à son adversaire.. Néanmoins, Chung ne semble pas au mieux et après la perte du premier set, rien ne s’arrange. Breaké à 2-1, la partie semble dèjà dans la poche pour Federer surtout que le Coréen ne montre rien de bon, notamment au service… A 4-1, Chung va faire appel au kiné en raison d’ampoules douloureuses au pied. La douleur est trop forte et le Coréen ne peut plus se déplacer, il se rend à l’évidence et abandonne sa demi-finale à 6-1 ; 5-2 

C’est donc une réelle déception pour le jeune Coréen qui avait de belles cartes à jouer, mais toutefois son parcours et sa qualité de jeu restent louable. Chung va bondir à la 29ème place mondiale lundi à l’ATP et peut donc envisager une très belle saison.

Du côté de Federer, c’est carton plein. Moins d’une heure de jeu et le Suisse est qualifié pour sa 30ème finale de Grand Chelem, la 7ème à Melbourne. N’ayant toujours pas perdu de set depuis le tournoi, “Roger” retrouvera Marin Cilic dimanche pour un remake de la finale de Wimbledon. Le Suisse aura pour but de remporter son vingtième tournoi du Grand Chelem ainsi que son sixième Open d’Autralie… Alors qu’il y a un an jour pour jour, son compteur était bloqué à 17.