Après la défaite face à Indiana (94-86) dimanche, Gregg Popovich a annoncé à Tony Parker qu’il serait désormais le remplaçant de Dejounte Murray.


La fin d’une belle histoire

Depuis le 14 avril 2010, Parker n’avait pas débuté un match en tant que remplaçant (sauf blessure). Il n’a été que 14 fois remplaçant dans sa carrière en début de match sur 1165 matchs de saison.

Dimanche, il a inscrit 12pts (5/10 aux tirs), pour 5 passes, 3 rebonds, 2 interceptions et 1 balle perdue en 20min.
Dejounte Murray, a lui joué 28min pour 8pts, 7 rebonds, 4 passes et 3 interceptions.

Une suite logique

Après sa grosse blessure au tendon du quadriceps dont il n’est toujours pas entièrement remis, Tony Parker ne perd pas en vue son objectif : essayer de jouer 20 saisons pour les San Antonio Spurs (soit jusqu’en 2021). Pour cela, Tony devra s’adapter à son nouveau rôle qu’il va prendre très au sérieux.

La réaction de Tony Parker selon le San Antonio Express News : “Il m’a dit que le moment était venu et je lui ai répondu : Pas de problème ! C’est comme pour Manu Ginobili, pour Pau Gasol, on sait que ce jour va arriver. Si Pop voit quelque chose qui est bon pour l’équipe, je vais essayer de faire de mon mieux… Je soutiens sa décision et je vais tenter d’aider DJ ( Dejounte Murray) du mieux possible. Et je ferai de mon mieux dans la deuxième unité avec Manu et Patty Mills.”