MVP du premier match de la saison lors de la belle victoire des Black Hornets (22-14 contre Montluçon), Guillem Barnole, le fullback de l’équipe nous a accordé quelques minutes pour revenir avec nous sur le superbe début de saison du club du Coteau.


Originaire de Saint-Etienne où il a débuté le football américain, Guillem Barnole fait partie des premiers joueurs du club : “Je suis arrivé aux Black Hornets lors de leur première participation au championnat il y a quatre ans. Je jouais aux Condors de Saint-Etienne, mais l’équipe a été dissoute et avec Jordi Barnole, mon frère, Aymeric Perret, Benoit Laville et Michel Madec (le coach) nous avons décidé de rejoindre cette équipe roannaise qui se montait à l’époque” lance-t-il.

Le jeune homme de 29 ans évolue au poste de fullback, un poste qu’il affectionne : “J’ai été formé aux différents postes de coureurs. J’aime porter le ballon et traverser les lignes adverses pour essayer de gagner un maximum de terrain”. Le jeu de course est d’ailleurs la grande force des Black Hornets cette saison, qui leur a notamment permis de s’imposer lors de leurs des deux premiers matches de championnat. “Je pense qu’il y a plusieurs raisons à cela. Déjà on a une attaque expérimentée qui joue ensemble depuis un moment, ça fait la différence. Et puis les jeux concoctés par notre coach combinés à notre ligne offensive qui fait des matches quasi-parfait marchent à merveille” lâche Guillem Barnole à ce sujet.

Rencontre importante à venir

Les Black Hornets tenteront la passe de trois ce week-end sur le terrain des Avalanches d’Annecy, un match particulier pour l’équipe du Coteau : “C’est une rencontre importante pour nous. Ca s’est toujours bien passé avec les Avalanches, que ce soit avant ou après les matches et ce sont des rencontres souvent serrées, il y a donc une bonne rivalité entre nos deux formations. On est tous motivé pour ce match et on va tout faire pour que ce soit une belle partie !” lance Guillem Barnole.

Interrogé sur l’état d’esprit du vestiaire sur la saison, le stéphanois ne cache pas les objectifs du club : “Bien sûr on prend les matches les uns après les autres, mais entre nous on parle aussi de la saison dans son ensemble et on veut tous devenir champion d’Auvergne Rhône-Alpes à la fin de la saison !”, c’est tout le mal qu’on souhaite à Guillem Barnole et aux Black Hornets du Coteau.