Toujours leader incontesté de la poule A, Feurs retrouvait ce samedi soir les marseillais du SMUC pour le compte de la 18ème journée de Nationale 2.


Une premier quart-temps équilibré : 

En ce début de match, Feurs était malmené par son adversaire. En effet les marseillais imposaient un rythme lent à ce match en allant souvent au bout des possessions. Et ce sont bien les visiteurs qui allaient prendre les devants par des exploits individuels de Pedeboscq à longue distance ou encore de Tisba dessous, sans oublier le scoreur Manga. De l’autre côté Mansaré (17 points) impose son physique dessous puis marque à 3 points. Feurs reste au contact sur la fin du quart-temps par l’intermédiaire de 4 lancers-francs de Alao. Après 10 minutes le score est de 18 à 20.

Un deuxième quart avec un accent défensif : 

Feurs redémarre tambour battant ce deuxième quart avec un alley-oop de Prolhac (10 points, 9 passes décisives) pour Boyer (17 points, 11 rebonds pour 25 d’évaluation). Puis Wiltz par 2 interceptions permettait à Feurs de reprendre les devants de cette partie. Albert et Tisba se répondent offensivement et le score reste serré avec un maque d’adresse des deux côtés. Finalement Feurs creusera le premier écart de ce match juste avant la mi-temps par l’intermédiaire de Lance et Beugnot (8 points 10 rebonds) à 3 points. On n’assiste alors pas à un match flamboyant mais Feurs par sa défense impérial à l’image de Beugnot rentre au vestiaire avec l’avantage (38-28).

Un 3ème quart serré :

Au retour des vestiaires, les défenses prennent une nouvelle fois le pas sur les attaques. Tout cela combiné à un manque d’adresse des deux cotés fait que le score n’évolue pas beaucoup. En effet après 5 minutes de jeu dans ce quart temps le score n’est que de 40 à 31 pour les foréziens (soit 3 à 2 pour les marseillais en 5 minutes). Feurs conservera tout de même l’écart dans ce quart-temps par l’intermédiaire d’un shoot longue distance de Beugnot et par le meneur Prolhac qui transpercera plus d’une fois la défense marseillaise. Après 30 minutes le score est de 54 à 43 en faveur des locaux.

Feurs se détache dans les 10 dernières minutes :

Le dernier quart temps démarre avec une bonne présence intérieure de Boyer. Puis Mansaré à 3 points et Prolhac en pénétration permettront à Feurs de creuser un écart un peu plus important (63-48, 36ème). Puis après des bons passages de Albert (13 points) et Boyer à l’intérieur, Feurs l’emportera finalement sur le score de 81 à 53.

Ce match n’aura peut-être pas été le plus beau de la saison du côté forézien, mais finalement les hommes de Cortey l’emportent par 28 points d’écart avec une défense de fer. Les marseillais auront craqué dans le dernier quart-temps par un manque de rotation. Prochain match pour Feurs le 3 Mars à Prissé-Mâcon (20h).