Que de péripéties avant la médaille ! Mais les Françaises ont sorti une grande course d’équipe pour finir sur une bonne note ces Jeux Olympiques. Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond se parent de bronze à l’issue d’un relais hors-norme. La France est 7e au tableau des médailles avec 15 breloques dans la besace. Record égalé.


Dans des conditions météorologiques exécrables, Anaïs Chevalier s’en sort comme elle peut avec une faute sur le couché et deux sur le debout. De quoi passer le relais à Marie Dorin-Habert en 5e position, à 27 secondes de l’italienne Vittozzi. Handicapées par un vent monstrueux, les athlètes restent énormément de temps sur le pas de tir. La Française ressort finalement 7e à 20 secondes de la tête de course. Malgré ces conditions dantesques, Justine Braisaz part telle une fusée sur ses skis et entame une remontée fantastique. Avec 3 pioches sur le tir debout, la biathlète des Saisies se complique la tâche mais en activant le booster, la Française vient se placer en deuxième position à l’entame du dernier relais. Impressionnante de courage et d’abnégation, Anaïs Bescond tient le choc dans cet ultime relais et coupe la ligne en 3e position derrière la Suède et la Biélorussie et empoche sa 3e médaille à Pyeongchang. Digne d’un conte de fées…

LES RÉACTIONS