En match en retard de la 17e journée de N2, Andrézieux-Bouthéon s’est imposé à Paris et retrouve le succès après deux matchs sans victoire.

Crédit photo : Stephane Popakul

Il fallait l’emporter pour retrouver de la sérénité en tête du classement. Tout n’a pas été facile. Le PSG et ses jeunes trouvent la faille en premier par l’intermédiaire de Weah à la demi-heure de jeu (1-0, 30′). La réaction des ligériens fut immédiate. Kaye est crocheté dans la surface parisienne, Maxence Chapuis transforme la sentence et égalise pour l’ASF (1-1, 35′).

Juste avant la pause, les hommes de Romain Revelli vont même prendre l’avantage. Sur un centre de Bennekrouf, Clément Cabaton donne l’avantage à son équipe d’une tête imparable (1-2, 45′). En fin de match, Romain Barge fait le break pour l’ASF (1-3, 90′) qui s’impose au Camp des Loges sur le score de 3-1 face à la réserve du Paris Saint-Germain. Au classement, Andrézieux-Bouthéon est toujours premier.