Même si le mercato hivernal semble être le principal tournant du renouveau stéphanois, une victoire dans le derby serait symbolique d’une volonté d’apaiser les tensions de 2017 et de continuer sur la bonne lancée de 2018. En conférence de presse, Loïc Perrin et Jean-Louis Gasset ont su faire passer le message.


Pour le dernier entrainement, les supporters se sont rassemblés à l’Etrat avant le rendez-vous de dimanche (10h).

Les paroles de Loïc Perrin en conférence de presse ont forcément fait écho au naufrage à Geoffroy Guichard (défaite 0-5 à l’aller) : “On ne peut pas oublier ce qui s’est passé au match aller. Mais tous les matches sont différents, beaucoup de choses ont changé, notamment chez nous. C’est un tout autre derby. […] Le traumatisme ? On l’a déjà eu. Aujourd’hui, même si tout n’est pas parfait, nous avons relevé la tête. On arrive avec un peu plus de confiance.et il en a également profité pour montrer la volonté du vestiaire à se faire pardonner pour du précédent derby : “Je sais que les supporters sont blessés par le match aller, ils ne pourront pas l’oublier. À nous d’essayer d’inverser la tendance et leur faire plaisir pour partager un bon moment quand on rentrera.” Tout en prenant position sur un nouvel arrêté préfectoral qui bafoue les libertés des supporters français : “Ces interdictions de déplacement agacent.

Du côté de coach Gasset (qui était en réunion cette semaine avec les groupes ultra ndlr), on préfère éviter d’en faire trop : “J’ai demandé aux joueurs d’être humble et de parler le moins possible. Nous avons un match à préparer. Ce n’est pas la peine de parler avant.” Tout en calmant les esprits excitées par le renouveau 2018 de son équipe : “Des gens s’enflamment et me parle de la cinquième place. Attention, c’est fragile. Essayons de maintenir ce niveau de jeu, cet état d’esprit, à Angers nous avons gagné avec d’autres valeurs qu’à Amiens. La chance n’arrive pas comme ça, on la pousse par le travail.

Tout est désormais entre les mains des joueurs et du staff. Le dernier rassemblement avant le départ des joueurs aura lieu demain à 10h à l’Etrat afin de respecter la coutume et de montrer une dernière fois l’importance capitale d’un derby pour la suprématie régionale.