Où en est le Chambéry Savoie Mont Blanc Handball en cette saison 2017/2018 ?

Après un début de saison très compliqué pour les savoyards, l’équipe de Chambéry est toujours à la recherche de la régularité dans ses résultats. Si le parcours en Coupe d’Europe et en Coupe de France est bon, il n’en est pas de même pour les autres compétitions. Éliminés dès le second tour de la Coupe de la Ligue par Istres, le chemin le plus court vers une qualification en Coupe d’Europe pour la saison prochaine était fermé. En championnat, les blessures sont venues s’ajouter aux 6 défaites du début de saison contre les grosses écuries du championnat comme Paris et Montpellier entre autres. Actuellement 9ème au classement avec 15 points, la remontada au classement peut sembler hypothétique.

Les parcours en Coupe d’Europe et Coupe de France sont eux très bons. Qualifiés pour la demie-finale de Coupe de France, les chambèriens recevront le PSG handball le 15 avril, et ne sont plus qu’à une marche de la finale à Bercy. En Coupe EHF, la qualification pour le 1/4 de finale est acquise avant la dernière journée de la phase de groupes, où Chambéry recevra ce samedi 31 mars les suisses de Thun (déjà éliminés). Une saison en dents de scie, avec de très bons résultats comme de mauvais. L’arrivée aux commandes de Laurent BUSSELIER a redonné de l’élan à cette équipe, mais la saison prochaine se prépare déjà.

La nomination d’Erick Mathé comme entraineur principal a été une grosse surprise pour les supporters, l’adjoint actuel de Patrice CANAYER (Montpellier), prépare déjà le terrain. On a appris par la presse, ce week-end, que le contrat de Baptiste MALFONDET ne serait pas renouvelé, tandis que l’annonce d’un nouvel arrière espagnol était actée. Alejandro COSTOYA rejoindra donc la Team Chambé jusqu’en 2020. Le jeune joueur de 24 ans a été élu meilleur arrière gauche de Liga Asobal (championnat espagnol) l’an passé.

Baptiste Malfondet : Thun/Chambéry

C’est donc une saison en demi teinte, à laquelle nous assistons cette année, mais l’équipe est jeune, et un groupe ne se forme pas en une année. Le chemin est encore long, et semé d’embuches, mais les supporters gardent confiance en leur équipe, car un titre est encore possible cette année.