Pour la reprise du championnat de France de Pro B, la Chorale de Roanne a forcé la décision dans les derniers instants de la rencontre à Charleville-Mézières ( 67-71 ).

Dans un état d’urgence, ce sont les locaux qui débutaient le mieux la partie face à des Choraliens trop peu agressifs aux rebonds. Absents, les coéquipiers de Thomas Ville ( 12 points, 7 rebonds et 4 passes décisives ) laissaient donc leurs adversaires du soir prendre une avance confortable au terme des douze premières minutes ( 20-12 ). Avec une adresse retrouvée ainsi qu’une certaine fluidité dans la circulation de balle, les Roannais parvenaient tout de même à recoller au score à la pause ( 39-37 ).

Au retour des vestiaires, ce sont les défenses qui prenaient le pas sur les attaques, les hommes de Laurent Pluvy ne parvenaient pas à trouver la faille et laissaient les Carolos conserver leur petite avance. Grâce à un coup d’accélérateur dans les dernières minutes, les Choraliens pensaient avoir fait le plus dur en prenant une solide avance de 6 points ( 63-69 ) avant de se faire peur en voyant revenir des joueurs de Charleville prêts à tout se donner de l’espoir en vue du maintien ( 67-69 ). Finalement, la Chorale a engrangé sa quatorzième victoire de la saison et pourra enchaîner dès mardi avec la réception de Nantes à la Halle Vacheresse.