Pour cette seconde demi-finale de Coupe de France, Chambéry recevait “l’ogre” parisien.

Après la belle victoire de Nîmes samedi contre Montpellier, la seconde demi-finale mettait en opposition Chambéry et Paris. Actuellement à la 9ème place du championnat, le Team Chambé ne part pas favori contre une équipe parisienne en grande forme, et qui colle aux baskets de Montpellier (premier en championnat), avec 2 petits points de retard.

A 100 Km/h

Le début de rencontre part à toute vitesse, les deux équipes entre tout de suite dans le match et se tiennent au score. Mais Paris est un cran au dessus et prend les devants, dès que Chambéry à un temps faible. A la pause, Paris vire en tête 12 à 15. Chambéry tient, et va devoir aller rechercher des ressources pour renverser la vapeur en seconde période.

Impacts sur impacts

La seconde période repart sur le même rythme que la première. Paris accélère et prend encore un peu plus d’avance. Avec 6 buts d’avance à la 41ème minute, le match semble être plié, mais Chambéry va tout jeter dans la bataille et revenir doucement au score. L’ambiance survoltée du Phare transcende les joueurs, et les supporters des deux camps vont donner de la voix jusqu’au coup de sifflet final. A 8 min de la fin, les locaux reviendront à 1 point ( 21-22), mais les forces vont manqués aux chambériens, et la lucidité parisienne va l’emporter. Score final 24 à 27, Paris rejoint Nîmes en finale de la Coupe de France. Pour Chambéry, le dernier espoir pour se qualifier directement, pour une place européenne, s’envole.

Pour Romain BRIFFE, “On peut avoir des regrets quand on perd, mais on a tout donné, on aurait pu faire quelque chose!”.

Daniel NARCISSE  nous confiera:“On savait que cela n’allait pas être facile, à Chambéry c’est toujours des matches compliqués. Le moindre relâchement peut nous poser des problèmes. L’équipe est restée concentré, et a su répondre dans les moments importants. On continue l’aventure c’est le principal.”