Sebastian Vettel a sorti un grand tour pour réaliser une nouvelle pole position ce matin. Raikkonen était le plus rapide avec un bon 1:31:182 en Q3 mais l’Allemand a fait parler tout son talent pour ravir la pole. Les Mercedes se sont lourdement inclinées. 

Vettel signe un nouveau record de la piste en 1:31:095. Ce n’est qu’un cheveux devant son coéquipier qui était en tête après la première tentative en Q3. Le Finlandais s’est arraché pour progresser légèrement dans sa seconde tentative, mais Vettel a su être meilleur dans la fin du tour. Cela confirme le retour de compétitivité de Ferrari. Mercedes ne peut que constater le retour en force des Ferrari.

Valtteri Bottas échoue a plus d’une demie seconde en 1:31:625. Lewis Hamilton n’est pas parvenu a faire mieux. Il doit se contenter d’une quatrième place qui parait bien lointaine vu son objectif de battre Vettel.

Si les Red Bull héritent de leur traditionnelles cinquième et sixième place, Renault s’affirme comme étant la quatrième force du plateau sur un tour. Nico Hulkenberg enchaine une nouvelle fois avec la septième position sur la grille mais à +1.5s. Il domine Perez et Sainz. Romain Grosjean complète le top 10.

Derrière, le milieu du peloton est très serré et semble se dessiner avec la seconde Haas,  la Force India d’Esteban Ocon et les McLaren. Alonso domine encore Vandoorne avec trois dixièmes. Ils ont tenté l’aspiration mutuelle pour ganger en vitesse de pointe dans la longue ligne droite mais le résultat n’est pas au rendez-vous. Avec le choix des gommes et la possibilité de monter des gommes tendre neuves plus endurantes par rapport au top 10 immédia qui s’élancera en pneus ultra tendres usés et moins endurant, il sera possible d’assister à de belles confrontations.

Enfin, c’est un dur retour à la réalité pour Pierre Gasly en Chine. Brillant 6ème à Bahrein, le Normand est éliminé dès Q1 et ne prendra que la 17ème position de grille. Petite consolation pour Charles Leclerc 19ème. Le rookie Monégasque, protégé de Ferrari se paye le luxe de coller cinq dixièmes à Ericsson, son expérimenté coéquipier chez Sauber qui a inscrit les deux premiers points de leur écurie la semaine dernière dans le desert bahreini.

Le classement intégral de la séance :